ÉTATS D'ÂME STYLE DE VIE x

Fille ou garçon ?

Est-ce que ce sera une fille ou une garçon? C’est la première question qui m’est venue en tête après avoir appris la nouvelle. Je voulais un garçon, c’était définitif!

Le sexe du bébé est déterminé dès la conception, par le spermatozoïde porteur du gêne X ou Y, mais ce n’est que 20 semaines plus tard qu’on puisse réellement savoir ce que le futur nous réserve. À l’époque de nos grand-mères, elles devaient attendre la journée de l’accouchement pour savoir si elles auraient un petit garçon ou une petite fille – 290 jours, c’est LONG longtemps!

Publicités

De nos jours, bien que notre temps d’attente est réduit de moitié, l’incertitude me paraît interminable, en plus du cap des 3 mois à passer. Ainsi, pour passer le temps, je me suis amusée à essayer de prédire le sexe de ma future raison de vivre. Et désormais avec Google, tout est possible, ou presque!

Si c’était un bout-chou 

Apparemment,  si vous attendez un garçon, vous porterez bébé en pointe vers le bas. Vous serez étincelante,  brillante d’énergie, avec peu ou pas de nausées. Les poils de vos jambes pousseront à toute vitesse et votre peau sera plus sèche. Et attention mesdames, votre urine sera d’un jaune BRILLANT WOW! Vous aurez des cravings de salé, de protéines, de fromage, tout ce qui est MÂLE. Et que dire de vos cheveux resplendissants et de votre shape du tonnerre ; parce que semble t-il que lorsqu’on attend un petit prince, on n’engraisse de nulle part et on est à notre meilleur. Qu’il est bon d’avoir du mâle, de la testostérone, de la force dans soi, AROOO! (hahaha).

Si c’était une princesse

Et puis,  si vous attendez une fille, vous porterez bébé tout en largeur et en hauteur, avec un ventre bien rond… En réalité, vous aurez l’air d’une grosse baleine mais de façon plus polie, on dit ROND (LOL).

Vous ne vous sentirez absolument pas épanouie et vous aurez probablement eu des nausées épouvantables au premier trimestre. Vos cheveux seront plus ternes et plus minces qu’à l’accoutumée et attention, votre urine sera d’un jaune terne, peu attrayant (HAHA). Durant cette grossesse, vous aurez des envies de sucré, de crème glacée extra morceaux de pâte à biscuit, tout ce qui est propice aux soirées girly d’enragées de sucre. Du coup, vous aurez le double d’hormones à gérer, ce qui contribuera aux sautes d’humeur de bipolaire en crise. Ça semble super cool de porter une future Superwoman! Non?… (Si vous pleurez en ce moment, prenez un grand respire, ça va aller).

Le calendrier chinois

En plus de toutes ces croyances fondées et perpétuées sur des ouï-dires de génération en génération, le calendrier chinois s’en est aussi mêlé pour vous aider à prédire le sexe de votre futur bébé. Ainsi, la table de naissance chinoise a été élaborée en se basant sur l’âge de la mère avec le mois de la conception pour déterminer, de manière très peu scientifique, lequel chromosome de X ou de Y a gagné la course. lien ici.

Le cycle de la lune

La lune est d’autant plus importante dans l’algorithme du cycle de la vie! Ainsi, selon le calendrier lunaire, si vous désirez avoir un garçon, vous devez le concevoir en lune descendante. Et si vous désirez une fille, vous devez la concevoir en lune montante. Une panoplie de sites vous offre les dates de conception pour l’année en cours avec les prédictions, je vous laisse entre les mains de mon meilleur ami Google.

La méthode pendule

Selon ces mêmes croyances, le mouvement d’un pendule peut aussi être révélateur du sexe de votre bébé. Il vous suffirait de prendre une longue chaîne vous appartenant, de mettre une alliance dedans – ou quelque chose faisant office de poids, et d’observer le mouvement que le pendule fera.

Ainsi, si le pendule fait des mouvements circulaires, ce sera une fille et si le pendule fait des mouvements de va et vient (rien de moins), ce sera un gars.

Les méthodes ‘’j’ai une chance sur deux de l’avoir’’

Il y aurait aussi la méthode des pouces, celle de la cuillère, celle de la grosseur de vos seins, celle de la prise du poids du partenaire, celle du battement du cœur de votre fœtus et j’en passe.

On dit aussi que la maman ne se trompe jamais sur son feeling, peu importe ce que l’entourage en déduit. Pour ma part, j’ai beau croire mes instincts de voyante, mais selon les ouï-dires générationnels, j’ai plutôt l’humeur et le teint terne d’un bébé féminin. Les prévisions du calendrier chinois ne se trompent pas, j’aurai une fille et que dire de la lune, qui s’est également enlignée vers une fille.

Quoi qu’il en soit, malgré mon désir d’avoir un garçon, c’est apparemment une fille qui se cache là-dedans… selon l’échographie du premier trimestre sur la devinette prématurée du sexe de cet enfant-là. 

Qui vivra verra

Que ce soit un garçon ou une fille, c’est sketch à dire, mais je veux juste qu’il/elle soit en santé. Peu importe ce que l’avenir me réserve, je crois sincèrement que l’essentiel, c’est la santé! J’ai du coup commencé à me faire à l’idée que j’aurai une princesse, j’ai dépoussiéré de vieux souvenirs d’enfances et je me suis remise à fantasmer sur mes rêves d’enfant.

En plus, c’est génial, Ariel la petite sirène revient à la mode, les toutous sont encore aussi réconfortants et les maisons de princesses sont tellement plus cool que dans les années 90’s. J’ai des flashbacks de souvenirs oubliés et je me surprends à me faire des promesses sur son avenir et son éducation, pour lui offrir certaines choses dont j’ai toujours rêvé, pour faire bien, pour faire mieux… Parce qu’on veut toujours faire mieux.

D’ici là, j’attends avec impatience l’échographie du 5e mois!

 

J.

joanie 1

Crédit photo : Bethney Backhaus Photography

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire