Aime-moi… Trompe-moi!

Coincée dans ma voiture, en pleine heure de pointe, j’allume la radio histoire de passer le temps. Il y a cette question posée aux auditeurs, leur demandant d’exprimer leur vision de la fidélité. Plusieurs appellent pour se confier et parmi eux, un homme qui avoue être heureux en couple, ayant des enfants avec sa femme et l’aimer, mais être tout de même infidèle… Il se vente de collectionner les conquêtes, sans même que son épouse en soit consciente. Sans un brin de culpabilité, il ne se gêne pas pour l’avouer sur les ondes radiophoniques. C’est plus fort que lui, dit-il, et dû à ses insatisfactions avec sa conjointe, il préfère aller se satisfaire ailleurs.

Bon! Ma première impression fût de me dire : «wow, mais quel homme brillant d’annoncer au grand public qu’il trompe sa femme, quel narcissique!». Ensuite, je me suis mise à réfléchir; outre d’être sans aucun sens moral et sans remord de conscience, il soulève un point. Est-ce réellement possible de se dire sincèrement heureux en couple, mais d’avoir tout de même des relations extra-conjugales? D’un autre côté, est-ce possible d’être satisfait et comblé en couple, assez pour coucher avec la même et unique personne pour le reste de son existence?

Quand un parle d’adultère, les points de vue divergent. À quel stade est-il considéré d’être infidèle? Un regard langoureux, un baiser, un flirt ou carrément l’acte lui-même? Certains ont la conviction qu’un couple heureux n’ira jamais voir ailleurs. Que la confiance est la base dans toute relation et que tromper l’être cher est tout simplement impardonnable.

D’autres se donnent droit à un «laisser-passer», car après tout l’erreur est humaine, dit-on. Quant à l’extrême opposé, pour certains, il est inconcevable de coucher avec une seule personne toute leur vie et ceux-ci s’engagent dans une relation ouverte. Lorsqu’on dit «ouverte», souvent on croit que ce sont les couples insatisfaits qui cherchent à combler leurs désirs ailleurs. Pour quelques-uns c’est le cas, mais il y a aussi des couples solides où règne une absolue confiance et qui filent le parfait bonheur, mais qui choisissent tout de même ce genre de relation.

Quelle est la formule gagnante pour être un couple épanouï, à vrai dire? Après plusieurs années, l’amour fait place au confort, la vie sexuelle passionnée des débuts devient plus routinière et c’est souvent à ce stade que «ça passe ou ça casse». La plupart des hommes et des femmes avouent avoir déjà trompé leur partenaire.

De plus en plus, il est devenu difficile de faire confiance, car de nos jours, il est devenu trop facile d’entrer en contact. Que ce soit par Facebook, Snapchat, Instagram, les sites de rencontres… ou simplement qu’avec son cellulaire. Faute de la technologie, vous direz?! Non, faute de notre génération d’infidèles qui se donnent comme excuse la technologie, oui. Il est devenu presque impossible de ne pas douter tôt ou tard de l’être cher. Flirter est devenu si facile maintenant et ils se croient bien à l’abri derrière leur clavier. Ils ont beaux être d’excellents menteurs, la vérité nous rattrape toujours, tôt ou tard.

Tromper, c’est être égoïste, c’est de vouloir combler ses pulsions ailleurs sans se soucier des conséquences de ses actes. Il suffit d’être honnête avant de passer à l’acte. Se mentir à soi-même n’est jamais la solution. Se dire que ça n’arrivera qu’une fois n’excuse pas le geste en soi. Trop souvent des bonnes personnes sont blessées, par faute de ne pas s’être exprimées. Triste réalité, car il n’est jamais facile d’accepter que notre confiance ait été trahie. On a beau aimer, parfois il est trop difficile de rebâtir ce qui a été détruit. Les disputes et la rancune s’en suivent et ça se termine en larmes trop souvent.

Choisir d’accepter ou refuser l’infidélité, selon nos valeurs et nos principes. Avoir un amant ou une maîtresse n’est jamais la solution. À moins que les deux soient au courant et acceptent cette vie libertine. Nombreux sont les couples qui préfèrent préserver le secret de cet arrangement, à l’abri des jugements, mais qui y trouvent tout de même un terrain d’entente. D’autres se permettent de temps à autres d’aller voir ailleurs sans s’en tenir rigueur. Après tout, sont-ils plus heureux ainsi, ne vivant jamais dans l’incertitude et la peur?

Personnellement, je ne sais pas pour vous, mais je me sens perdue dans tout ça. Depuis quand est-il devenu si compliqué d’aimer? De mon expérience, l’infidélité s’est toujours terminée en souffrance et en méfiance.

Je suis de celles qui croient en l’amour, le vrai. Une relation basée sur la confiance et le respect. J’aime croire qu’on peut être comblé avec la même personne toute notre existence, à condition d’ensemble déjouer le temps et l’ennui de la vie quotidienne. Avec amour, complicité et surtout de la communication, il existe peut-être encore l’espoir de sauver notre couple de cette réalité cruelle.

 J.D

Publicités

2 commentaires sur “Aime-moi… Trompe-moi!

Ajouter un commentaire

  1. J’adore ton texte ! Je crois aussi au véritable amour, malgré on histoire, j’y crois encore ! Je suis avec un homme (mon premier) qui aime les femmes. Cela fait 8 ans que nous sommes ensemble et je fais tout pour lui plaire, je ne me laisse pas aller.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :