ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE G. x

L’herbe est toujours plus verte chez les autres…

«L’herbe est toujours plus verte chez les autres… jusqu’à ce qu’on découvre que c’est du gazon artificiel.» –Jacques Salomé

En tant qu’êtres humains, on n’est jamais contents de ce qu’on a. C’est plus fort que nous, on est faits comme ça! Par exemple, nous les filles, si on a les cheveux raides, on les voudrait frisés et vice versa. Quand on est célibataires, on envie les gens en couple, pendant que les personnes casées envient notre liberté de célibataires. Et ainsi de suite…

Avec l’avènement des réseaux sociaux, c’est encore plus facile d’envier la vie des autres, qui paraît si parfaite sur papier. C’est ce qui m’amène à aborder avec vous la citation du psychosociologue et écrivain, Jacques Salomé : «L’herbe est toujours plus verte chez les autres… jusqu’à ce qu’on découvre que c’est du gazon artificiel

Avez-vous déjà remarqué que les couples qui exposent le plus leur vie «parfaite» sur les réseaux sociaux sont en fait les plus malheureux? On regarde Facebook et Instagram, on voit toutes sortes de photos cutes de CE couple sublime, avec des phrases du style : «Perfect day with my one and only» (habituellement, ils sont aux pommes ou sur le top d’une montagne) ou une selfie intitulée : «L’homme de ma vie et moi…[émoticon bonhomme sourire avec cœurs dans les yeux]». Les célibataires se demandent : «Quand est-ce que ça va être à mon tour de vivre un tel bonheur?», tandis que les gens en couple se disent : «J’aimerais tellement ça que mon couple soit aussi uni et amoureux… je les envie!».

Puis, dans les jours qui suivent, on croise la fille du couple par hasard. On lui demande de ses nouvelles et on lui dit qu’elle a l’air tellemeeennnttttt heureuse avec son copain si parfait. Puis, sa réponse nous coupe l’herbe sous le pied : elle nous avoue que ça ne va pas bien du tout, qu’il est jaloux maladif, qu’ils se chicanent tous les jours…

Bref, il ne faut pas se fier aux apparences! Il est à noter que plusieurs de ces personnes vivent dans le déni, alors peut-être ne s’avoueront-elles pas vaincues aussi facilement et ne videront pas leur sac, mais ça se voit de la façon qu’elles répondent que tout n’est pas aussi rose qu’elles le prétendent.

Tout ce feu de paille s’appelle l’insécurité. On est insécures face à notre couple, on voit que tout s’effondre, alors on essaie de se faire croire que tout va bien, en le faisant croire au monde entier. On pense peut-être que ça va sauver notre couple. Je parle de couples, mais c’est aussi vrai pour autre chose; ceux qui ressentent le besoin de toujours montrer leur vie cool aux autres sont souvent les plus malheureux en-dedans. Ils ont besoin de se prouver, ou de prouver aux gens qu’ils sont heureux, que leur vie va bien.

T’sais, quand t’es en peine d’amour pis que tu te mets à poster tout plein de phrases positives au sujet de la vie ou des phrases du genre : «Sometimes it takes losing what we were settling for to remind us what we deserve». Pis là, tu fais exprès de te check-in dès que tu vas à une place nice pour que ton ex pense que ta vie est malade sans lui… Ça aussi, c’est du bonheur fake.

Ça devient malsain tout ça, car on en vient à envier des vies qui n’existent même pas, des gens qui sont en fait moins heureux qu’on le pense, moins heureux que nous… Bref, on a un gazon naturel qui est moyen, pas trop vert, mais pas jaune non plus, mais qui nous satisfait tel qu’il est… mais on en vient à envier quand même le gazon du voisin, qui est artificiel! Ça fait du sens, vous trouvez?

 

G.

Image

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

2 Comments

  1. tellement vrai!

  2. […] n’a jamais entendu « le gazon semble toujours plus vert chez le voisin » ? Plus que jamais, cette citation définit l’ère actuelle. Que veut-elle dire exactement ? […]

Laisser un commentaire