#Société addict


ÉTATS D'ÂME, x / vendredi, mai 19th, 2017

 

Te rappelles-tu de ces lettres que vous vous écriviez tes amies et toi, étant plus jeunes et que vous vous passiez secrètement en classe? Oui, oui, je parle bien de ces lettres où tu te confiais à tes copines et que tu repliais d’une manière bien particulière pour faire joli et sur lesquelles tu faisais de petits graffitis cutes. Eh bien, je suis tombée dernièrement sur une boîte souvenir de mon adolescence regorgeant de ces petits bijoux. Des heures de plaisir et de rire que j’ai eu à les relire, jusqu’à ce que la réalité me apte de plein fouet. Aujourd’hui très peu de gens s’écrivent des lettres, et je parle là de vraies lettres, non pas de texto ou d’email. C’est fou comment en 15 ans la technologie a changé notre vie et a progressé de manière exponentielle. Le téléphone cellulaire est devenu notre principal outil de communication. S’en est incroyable, à quel point ça a transformé nos relations avec les gens qui nous entourent.

De nos jours, quand tu vas au resto avec ta gang, pratiquement tout le monde a son cellulaire à côté de lui, à portée de main. Comme s’il était devenu indispensable d’être joignable, d’être connecté aux réseaux sociaux et autres applications, pour ne rien manquer. Erreur! C’est vrai que notre téléphone intelligent nous rapproche des gens qui sont loin de nous ou même qu’on n’a pas vu depuis des lustres, mais il nous éloigne aussi de ceux qui sont juste à côté de nous…

Pendant que tu as les yeux rivés sur ce petit écran, tu passes à côté de plein de choses. Trop occupé à vouloir voir ce qu’il se passe sur les plateformes web pour savoir quel potin que tu pourras dénicher ou combien de like tu as récolté. Bref, que ce soit pour t’informer ou simplement pour te désennuyer, toutes les raisons semblent bonnes pour avoir ton cellulaire entre les mains. Non pas que ce soit totalement négatif, car la technologie a apporté avec elle plusieurs aspects positifs, mais certes a changé notre mode de vie.

J’ai moi-même réalisé dernièrement que je passais trop de temps sur mon téléphone. Que ce soit pour voir la météo qu’il fera, car il semble crucial de savoir combien il fait dehors, mais quand on y pense vraiment avant on n’était forcé à sortir à l’extérieur de chez soi pour vraiment savoir quelle température il faisait. Que ce soit pour regarder Pinterest, histoire de m’inspirer pour savoir quoi mettre ou pour des idées déco pour mon appart. Que ce soit pour voir ce qu’il se passe sur les réseaux sociaux et dans la vie de mes amis virtuels. Alors qu’en réalité il n’y a qu’environ 20% de ces ‘’amis’’ qui sont réellement proches de moi et intéressés à ma vie (et non seulement à mes publications). Ou bien que ce soit pour avoir accès à de l’information d’un seul clic. OK ça j’avoue que c’est vraiment pratique en soi, je te l’accorde.

Mais malgré tout, nous sommes loin de nos anciens moyens de communication, c’est vrai autrefois lorsqu’on voulait parler avec quelqu’un il fallait se déplacer ou utiliser le bon vieux téléphone ordinaire. Alors qu’aujourd’hui il suffit de texter pour entrer en contact à une vitesse incroyable. C’est presque s’introduire dans la vie de quelqu’un, il suffit que notre appareil vibre et boom!

Pareillement pour faire des rencontres sur le plan émotionnel, il n’y avait pas de sites de rencontres pour nous faciliter la vie. Il fallait prendre son courage à deux mains et faire les premiers pas pour aller voir la personne. Pas question de swiper, de clavarder pendant des heures, de stalker son profil ou d’éplucher ses photos d’abord, pour ensuite se donner rendez-vous. Rien que de vrais contacts, pour apprendre à faire connaissance à la bonne vieille manière. Un réel intérêt commun et de réels contacts humains.

C’est quand  je vois les jeunes générations d’aujourd’hui, constamment connectés à Snapchat, Instagram ou autres, que je réalise à quel point la technologie prend de l’ampleur. Elle a presque dépassé notre humanité.

Je suis fière d’avoir grandis à une époque où mes parents m’envoyaient jouer dehors au lieu de me plugger sur une tablette.

Ok, même si tu n’es pas constamment sur ton téléphone intelligent, on va s’le dire tu es probablement toi aussi incapable de sortir de chez toi sans lui. De ne pas lui toucher pendant une semaine entière, voir une journée même. Tu trouves ça normal toi?…

J.D

 

Publicités

2 réponses à « #Société addict »

  1. Je partage à 100%
    On te fait presque comprendre que tu es en tort quand tu n’es pas joignable…

Laisser un commentaire