Le sexe au féminin

Texte du 24 août 2016.

Mon pétage de coche. Oui, des fois j’ai envie de frapper. Oui, toi là, le dude. Le petit cave qui juge les femmes. Qui me traite de fille facile, sans aucune raison. Parce que j’ai bien le droit de coucher avec qui je veux quand je suis célibataire. Right ? Je n’ai pas de comptes à rendre à personne, sauf à moi-même et à ma conscience.

Non, je ne couche pas avec tout ce qui bouge quand je suis célibataire. Je suis quand même difficile avec les hommes. Mais si j’ai envie d’un one night, tu es qui pour me juger et me traiter de fille facile ? J’ai autant le droit au fun que toi petit gars et ça, sans me faire juger par tes chums. Parce qu’eux n’ont sûrement pas plus de classe que toi qui me dénigres avec tes phrases de sans-génie, à m’inviter dans ton lit sans classe ou en me cat callant. Toi, tu pourrais te faire trois filles différentes dans la même semaine, et tes chums te feraient un high five. Alors que moi, je suis une salope, c’est ça que j’ai bien entendu ?

Pourtant, tu t’es bien essayé avec moi il y a quelques secondes. Pourtant, j’étais bien correcte pour que tu puisses me fourrer et te vider. Mais j’ai dit non. Donc, tu m’as insultée. Comme si je n’avais pas la moindre classe, et pourtant, j’en ai. Sûrement bien plus que toi qui me juges.

Ou il y a toi aussi, qui m’a joué dans le dos, avec tes beaux discours. Tu m’as bien eue. Et, pendant que tu me fourrais comme la chose la plus inutile au monde, j’étais bien assez pour toi. Tu me parlais des fois de futur. J’ai juste vite compris que tu voulais juste mon cul pour te divertir, toi aussi.

Je ne comprends pas ce qui cloche. Je suis une femme libre de faire ce dont elle a envie. Tant que je ne fais pas de mal à l’autre personne d’une quelconque manière, il est où le problème? Pourquoi, toi, mâle dit « alpha », tu as le droit de te faire qui tu veux et d’être le plus hot de la planète terre et moi, je suis une fille facile ?

Là, je fais un pétage de coche sur le sexe, mais c’est aussi vrai pour la job. De me faire dire par un gars que je fréquente qu’il n’aime pas ça que j’aie une job plus payante que la sienne… Ark !!! Il y a quelque chose que tu n’as pas compris à l’école ou quand tes parents t’ont expliqué l’égalité des chances.

Après ça, ne viens pas chialer si tu ne te trouves pas une bonne fille et que tu n’es pas capable de te bâtir quelque chose de simple et de sain.

Mon presque deux ans de célibat a ressemblé à ça. Me faire ridiculiser, me faire rabaisser, utiliser par des hommes, alors que je croyais sincèrement qu’ils avaient un but et voyaient un avenir. Beaucoup de faux mots pour parvenir à un seul et même triste but : se vider. Une belle désillusion de l’amour et des relations de couple.

Fort heureusement, il reste encore un petit pourcentage de bons gars. Comme celui qui fait partie de ma vie.  Je suis son égalité à part entière. Je n’ai pas honte d’être une femme et de m’accomplir. Alors, merci à ces hommes qui ont compris que d’avoir une fille, ça ne se résume pas à la siffler pour qu’elle te remarque. Toi, tu as une tête sur les épaules.

V.

Publicités

3 commentaires sur “Le sexe au féminin

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :