ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel x

Être celle qui pète des coches

Être zen. Ne rien prendre personnellement, laisser aller les choses que nous ne pouvons contrôler, être en harmonie avec les actions de son prochain… C’est bien beau et je suis bien d’accord avec la théorie, mais en pratique ce n’est pas toujours évident! Suis-je la seule à avoir besoin d’exprimer mon insatisfaction de temps en temps, sans avoir l’impression d’être une hystérique?

En fait, je sais très bien que je ne suis pas la seule, mais aujourd’hui je me lève et je dis qu’il faut arrêter de toujours se retenir. Entre nous, on ne peut pas tout mettre sur le dos des hormones… Des fois, la vie est mal faite et les gens sont aberrants. C’est tout.

Nous avons aussi le droit à nos journées un peu plus noires où on feel juste moche. Il y a aussi les moments où nous en avons trop. Trop de pression, trop de demandes, trop d’angoisse, trop de peine et pas assez de temps. Mais il y a aussi les moments où nous sommes tout simplement témoins d’incohérences et d’injustices.

Nous avons la fâcheuse habitude de nous retenir et d’accumuler, mais je pense vraiment que de trop retenir une émotion, ce n’est pas bon pour la santé! Et je sais que la majorité de nos retenues sont causées par notre besoin de ne pas déplaire. Pour ne pas brusquer les autres, on se tait parce qu’on ne veut pas être « celle qui pète des coches ».

Je suis une émotive. Certains diront passionnée, d’autres diront entière, mais dans tous les cas, j’ai la réaction assez facile. J’ai été élevée avec le mot OPINION écrit en rouge sur les murs, donc des opinions, j’en ai pas mal sur tout. Ma mère m’a souvent dit : « Tout se dit quand c’est bien dit ».

J’essaie le plus possible de doser mes réactions et je pense que je suis pas pire diplomate en plus. Ma parole est enrobée d’amour et le bien d’autrui me guide toujours, mais je me donne maintenant le droit de l’échapper parfois et je m’aime pareil après!

Eh OUI! Des fois, je juge le monde! Même si j’ai honte de l’avouer, je suis humaine et je porte des opinions sur le monde et je pète des coches internes en regardant les actions des gens autour de moi. C’est vrai, je suis exigeante envers les autres, surtout quand je les aime. Mais je suis tout aussi, si ce n’est pas plus, exigeante envers moi.

Nous devrions tous être la meilleure version de nous-mêmes, tous les jours. Nous devrions tous avoir une parole impeccable, mais être humain, c’est aussi accepter que des fois, ça ne marche pas. La beauté dans tout ça, c’est d’être capable de se repentir et de pardonner.

Arrêtons d’être trop sévères envers nous-mêmes. C’est bien beau les citations remplies de sagesse et d’inspiration sur Pinterest, mais 1 fois sur 10, permettons-nous d’échapper notre retenue, de s’excuser s’il le faut et de continuer notre route. Soyons parfaitement imparfaits.

 

M-M.

marie-michèle imbleau

Crédit photo : Pinterest

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

3 Comments

  1. Coucou, je suis entièrement d’accord avec ton billet ! :) Tu as raison de laisser la colère s’exprimer parfois, il n’est pas bon de trop se retenir car tôt ou tard cela ressort, et pas forcément au bon moment ou de la bonne manière. Au moins tout le monde sait pourquoi tu n’es pas contente à ce moment LA ! Pas 15 000 questions à se poser.
    Dis moi, en bonne française que je suis je comprends le sens de « péter des coches » (j’adore cette expression d’ailleurs !), mais je ne connais pas la « traduction » en français…..
    Bise, Poppy

    1. Merci de ton commentaire Poppy. « Péter une coche », c’est un peu comme péter un câble, faire une crise ou simplement se fâcher… On utilise cette expression au Québec! :)

      1. J’aaaaaadore ! J’adopte l’expression ! ;D
        Bonne soirée (enfin…. aprem pour toi)
        A bientôt, Poppy

Laisser un commentaire