J’ai lu 52 livres en une année

En se réveillant le 1er janvier, on se met immédiatement à penser aux résolutions du nouvel an. On arrête tous de boire, on s’inscrit au gym, on décide de mieux manger, etc. On veut tous changer nos habitudes, avoir un esprit sain dans un corps sain, changer de job, se trouver un chum, bref être plus heureux.

J’ai toujours adoré lire. Dès l’adolescence, j’ai commencé à traîner un livre dans mon sac pour lire dès que j’en ai l’opportunité (pour vrai, je lis même dans mon auto quand je suis prise dans le trafic). En janvier 2017, j’ai donc décidé, moi aussi, de me donner un défi personnel. D’une part, je voulais arrêter de manger des chips (j’ai probablement résisté 4 jours), mais je voulais aussi lire 52 livres en une année. Si on fait un calcul rapide, c’est un livre par semaine, mais ça, je n’y avais pas pensé.

Sincèrement, j’ai voulu abandonner à plusieurs reprises. Soit parce que je ne pensais jamais y arriver ou parce que je prenais du retard, mais à chaque fois que je voyais ma grand-mère, elle me demandait où j’en étais rendue et j’en suis arrivée à un point où je me suis dit qu’il fallait vraiment que j’atteigne mon objectif. J’ai donc lu 52 livres en 2017.

Je retiens plusieurs points positifs de cette expérience. Premièrement, je suis retombée en amour avec la littérature québécoise. Celle-ci propose aujourd’hui beaucoup de nouveaux auteurs, qui publient des romans remplis d’honnêteté, de simplicité et souvent à tendance autobiographique. J’ai aussi découvert la poésie, qui se lit beaucoup plus rapidement et qui transmet souvent un ou plusieurs messages profonds, touchants et empreints de sincérité.

D’autre part, ce défi m’a amené à prendre du temps pour moi. J’ai lu quelques livres qui, selon moi, méritaient que l’on prenne le temps de bien s’installer pour mieux apprécier l’histoire. De ce fait, j’ai multiplié ces moments de détente pour me dédier au livre que je lisais et j’ai, du coup, remarqué que j’étais beaucoup moins stressée par certaines situations que je pouvais vivre.

En contrepartie, la lecture peut devenir une activité dispendieuse, si comme moi on veut conserver les livres pour une seconde lecture. J’ai donc décidé de m’abonner à la bibliothèque en ligne et de lire certains livres sur ma tablette, ce qui s’avère plutôt pratique, surtout lorsque l’on part en voyage et qu’on ne veut pas remplir notre valise de livres. Emprunter des livres à la bibliothèque, mais aussi aux collègues et amis est un bon moyen d’économiser.

Au final, je suis super contente et fière d’avoir atteint mon objectif! Je sais bien que je n’ai pas monté l’Everest ni creusé un puits pour avoir accès à l’eau potable, mais je crois qu’à ma manière, j’ai apporté des changements dans ma vie. J’ai pris le temps de réfléchir à propos de ma situation, j’ai eu l’occasion d’apprécier ces moments de solitude et j’espère aussi, avoir apporté du positif dans la vie des gens à qui j’ai fait des suggestions de lecture.

Je dois aussi avouer qu’à certains moments, j’ai lu sans en retirer de plaisir, ce qui m’a fait réaliser que je me mettais trop de pression pour atteindre cet objectif. Je crois que ce qui est important quand vient le temps de prendre des résolutions ou d’apporter des changements à notre vie, c’est de se fixer des objectifs qui sont réalistes, atteignables, mais aussi qu’on aura du plaisir à réaliser.

Voici donc la liste des livres que j’ai lus :

  1. Grande liquidation (Malphas 4) – Patrick Sénécal
  2. Adultère – Paulo Coelho
  3. Hiroshimoi – Véronique Grenier
  4. Milk and Honey – Rupi Kaur
  5. Le plongeur – Stéphane Larue
  6. Déterrer les os – Fanie Demeule
  7. Robert des noms propres – Amélie Nothomb
  8. Prague – Maude Veilleux
  9. Le livre des Baltimore – Joël Dicker
  10. La femme qui fuit – Anaïs Barbeau-Lavalette
  11. Le crime du compte Neville – Amélie Nothomb
  12. Des femmes savantes – Chloé Savoie-Bernard
  13. La bête à sa mère – David Goudreault
  14. La princesse des glaces – Camilla Läckberg
  15. Coco – Antoine Charbonneau-Demers
  16. Royal – Jean-Philippe Baril Guérard
  17. Le froid modifie la trajectoire des poissons – Pierre Szalowski
  18. Tuer la poule – Karine Glorieux
  19. Et au pire, on se mariera – Sophie Bienvenu
  20. En ces bois profonds – François Lévesque
  21. Le vertige des insectes – Maude Veilleux
  22. La bête et sa cage – David Goudreault
  23. Abattre la bête – David Goudreault
  24. Sauf que j’ai rien dit – Lily Pinsonneault
  25. Les maisons – Fanny Britt
  26. L’embaumeur – Anne-Renée Caillé
  27. Queues – Nicholas Giguère
  28. The Voyeur’s Motel – Gay Talese
  29. Filles – Marie Darsigny
  30. Noms fictifs – Olivier Sylvestre
  31. Amqui – Eric Forbes
  32. The Sun and Her Flowers – Rupi Kaur
  33. Nouveau système – Daniel Leblanc-Poirier
  34. Le prix de la chose – Joseph Elfassi
  35. Marée montante – Charles Quimper
  36. Chenous – Véronique Grenier
  37. Calamine – Mélanie Jannard
  38. Martel en tête – Éric Simard
  39. La main invisible – Charles Dionne
  40. Les trois carrés de chocolat – Mélodie Vachon Boucher
  41. Les amants : catalogue de la virilité – Anne Archet
  42. Nous sommes bien seules – Julie Bosman
  43. Histoire d’une prostituée – Clara Dupont-Monod
  44. Un jour je te dirai tout – Brigitte Haentjens
  45. Bec-de-lièvre – Annie Lafleur
  46. L’expérience du torse – Marc Babin
  47. Frappe-toi le cœur – Amélie Nothomb
  48. Villes mortes – Sarah Berthiaume
  49. Les murailles – Érika Soucy
  50. Chercher Sam – Sophie Bienvenu
  51. Borderline – Marie-Sisi Labreche
  52. Kuessipan – Naomi Fontaine

 

 

Alexe.

IMG_1793

 

Source photo : Unsplash

Publicités