Les Philippines


STYLE DE VIE, Voyages, x / mercredi, mars 28th, 2018

Lorsqu’est venu le temps de choisir ma destination soleil, cela n’a pas été un choix très compliqué. Ça faisait un moment que je rêvais d’aller visiter les Philippines. Je peux maintenant faire un check sur ma « bucket trip ». Je vous reviens sur cette fameuse bucket trip dans mon prochain article.

C’est peut-être parce que j’avais une partenaire de backpack idéale ou bien si le pays m’a tout simplement conquise, mais je dois dire que je le recommande à tous. Faites attention! Je vous le conseille si vous avez un minimum de trois semaines pour y voyager. Pour s’y rendre, vous devez compter de 20 à 24 heures tout dépendamment de combien d’escales comporte votre itinéraire.

Ce pays d’Asie du Sud-Est compte plus de 7 000 îles. Vous devriez voir la vue que l’on contemple à bord de l’avion lors de l’atterrissage. Juste WOW! Pour notre part, nous nous sommes concentrées sur 7 îles principales… bien que j’aurais été partante pour prolonger mon séjour et visiter les 6993 autres! J’approuve d’ailleurs à 100% le slogan représentant leur pays: « It’s more fun in the Philippines« . Oh yes, ce l’est!

De celles que nous avons eu la chance de visiter, l’île de Siargao (qui se prononce «Shar-gow») a été de très loin notre coup de coeur. Coup de coeur dans le sens nous serions restées là-bas, coup de coeur dans le sens qu’on ne serait jamais parties. Coup de coeur dans le sens que nous voulions nous ouvrir une auberge de jeunesse là-bas. Tu vois le genre.

Manila

Manila est la capitale des Philippines. Nous ne sommes pas allées au nord, à Banue, car nous étions rendus à la fin de notre périple et nous voulions faire un peu la fête. Il faut savoir qu’à Banue, c’est l’endroit par excellence pour des treks dans des rivières. Vous devez compter dix heures pour vous y rendre dans un bus de nuit et cela vous revient à la modique somme de dix dollars canadiens.

Pour ma part, ce que j’ai aimé de Manila, c’est la fameuse « street food ». Meilleure place pour découvrir divers aliments et c’est clairement le cas de le dire. J’ai mangé des tempuras dans une ruelle que tu trempes toi-même dans la sweet ou sour sauce! Des peanuts fumées, les meilleurs maïs que j’ai mangés! Les intestins, gorges et pattes de poule, ÇA, je n’ai pas goûté. Ma partenaire s’en est chargée, elle, elle était game. Je vous conseille de rester pas plus de deux jours sur Lauzon si vous n’allez pas dans le nord.

Bohol

Nous avons eu un coup de coeur pour Bohol. Je ne sais pas si c’est à cause de notre péripétie ou le fait d’avoir rencontré les meilleurs locaux à cet endroit, mais Bohol reste un incontournable. Cette île est caractérisée par la nature, les grands espaces verts et la zénitude. Les routes sont les plus belles que nous avons pu parcourir.

Ce qu’il faut voir: Chocolate Hills, la réserve de tarsiers, un sanctuaire de singes puis un pont suspendu. Nous étions presque arrivées à ces destinations lorsque la belt de notre scooter nous a lâché. Je vous dis ça bien franchement, mais belt ou quoi que la pièce soit, je n’avais aucun skills pour la réparer. Après seulement cinq minutes, nous étions accueillies chez des locaux pour manger le temps que l’un d’eux nous arrange nos flutes. Il s’est offert guide de la journée en nous apportant à tous ces endroits! Nous n’allons jamais l’oublier, chose certaine. Comptez une heure de scooter pour vous rendre à Pangloa: bel endroit pour une soirée à relaxer sur le bord de la mer avec des chanteurs et des restaurants sympas.

29468272_10160023082630570_915109569154252800_o

Cebu

Pour ceux qui sont allés en Thaïlande, je pourrais comparer Cebu à Bangkok. Cette ville a été notre déception du voyage. Par chance, nous n’y sommes pas restées bien longtemps. Cebu City est le point international pour les vols internes entre les îles. Par exemple, si vous désirez vous rendre de Manila à Siargao, il vous en coûtera moins cher de faire Manila-Cebu, puis Cebu-Siargao. C’est une ville transitoire. Au sud de cette île, à Oslob, il y a un endroit pour nager avec les requins baleines. Par contre, nous ne voulions pas encourager cela. À Badian, plus précisément Kasagan Falls, c’est le meilleur endroit pour faire du cannoyering et sauter en hauts des cliffs! Nous n’avons malheureusement pas eu la chance d’y avoir accès en raison du typhon. Je ne me baserais pas simplement sur mon opinion pour tracer votre itinéraire, mais Cebu reste une île que je déconseille.

Siargao

« Shargow » est de loin et très loin la plus belle île au monde selon moi, jusqu’à présent. Très petite, elle se fait au complet en scooter en deux heures. Les locaux sont chaleureux, il fait bon y vivre et c’est le meilleur endroit pour faire du surf et se louer des villas au bord de la mer. Cloud 9 a été notre coup de coeur. Je suis désolée, j’ai dû dire à tous les jours que c’était mon coup de coeur, mais celui-ci est bien réel. Je me suis d’ailleurs fait tatouer les coordonnées de cet emplacement sur la cuisse. Vous devez compter quarante minutes de vol à partir de Cebu. Il y a un je-ne-sais-quoi indescriptible pour la paix intérieure que nous avons ressentie à passer nos journées et couchers de soleil sur cette île. Bien sûr, il y des endroits où festoyer en soirée. Cette place est un bijou à découvrir.

29496420_10160023092390570_7765175367928643584_o.jpg

El Nido

Super touristique. Je croyais ne pas aimer El Nino dû au nombre élevé de bacpackers, mais cette île m’a agréablement surprise. Quatre jours est suffisant pour tout y voir. Ce qu’il faut savoir: il y a souvent des pannes de courant, donc il faut se prévoir de l’argent au cas où. Il y a très peu de guichets automatiques sur l’île, donc il faut y aller le matin tôt, car le soir: no more money!

C’est d’ailleurs là-bas qu’il y a les tours de bateau: tours A, B, C et D. Les tours A et C sont ceux que les voyageurs ont apprécié le plus. Pour se décider entre le A et C, il faut se demander si vous voudriez effectuer un peu plus de snorkling ou non. Pour notre part, nous avons choisi le tour Z: massage, musique, alcool, activités et nourriture à volonté! Z-Tour, c’est quelque chose!

29390772_10160032033580570_80125827_o.jpg

Coron

Sans hésitation, Coron regorge des plus beaux paysages que j’ai vus aux Philippines. L’eau bleue claire claire claire, c’est à couper le souffle. Un vrai portrait digne d’un carte postale; la mer est incroyable. Je vous conseille le Coron Island Tour pour une quarantaine de dollars canadiens: ça en vaut vraiment la peine. À faire si vous vous louez un scooter: monter les 700 marches du Coron Belvédère, Maquinit Hot Springs & Conception Falls.

29467898_10160023097710570_5631625581679345664_o.jpg

Boracay

Une destination que nous avons choisie à la dernière minute pour y passer quatre jours. Boracay, c’est LA place où festoyer! Je vais vous donner les adresses des bars populaires: Tu débutes ta soirée au Funky Monkey Hostel. D’ailleurs, je ne sais pas ce qu’ils mettent dans leurs verres, mais bien des gens sont des phénomènes là-bas. Oublie ça, être bien gêné dans ton coin. Tout le monde est littéralement en mood festif. Par la suite, les gens se rendent au Exit Bar puis au Epic Bar. Ne vous inquiétez pas, la plage de Whitebeach est là pour accueillir vos hangovers avec une sacrée belle vue et un long boardwalk avec de petits commerces locaux. Chose certaine, ces locaux ne s’acharnent pas autant pour vous vendre une «bébelle» dans la rue qu’en Thaïlande. Ils sont d’ailleurs intimidés par votre présence et vous saluent et sourient constamment.

29432730_10160023100845570_3891614290028789760_o.jpg

Bref, chaque île possède son trait spécial. Je crois que c’est pour cela que les Philippines s’adaptent à tous genres de voyageurs. Il suffit de voir dans quel vibe vous êtes. J’y retournerais demain matin sans hésitation.

T.

tanya

Publicités

2 réponses à « Les Philippines »

Laisser un commentaire