Regarder devant


ÉTATS D'ÂME, DÉVELOPPEMENT, Personnel, TEXTES DE E., x / lundi, décembre 31st, 2018

Nous y voilà!

La fin de l’année est à nos portes. C’est le temps des constats, des partys de bureaux, de «Maman j’ai raté l’avion» à regarder bien au chaud sous une couverture, du temps de qualité avec les gens qui nous sont chers, de la douce voix de Maryse Letarte qui chante Noël et des résolutions. Décembre, c’est aussi pour moi une rétrospective sur l’année qui s’achève. L’an passé, à pareille date, je me faisais la promesse de me répéter et de mettre en pratique le mantra suivant tout au long de 2018: «Sors de ta zone de confort»!

Je me suis donné le droit. Le droit de vivre à fond ma vie, de croquer dedans à pleines dents, de me dépasser et d’être fière de mes accomplissements sans me préoccuper du jugement des autres qui me freinait si souvent. Vous savez, la fameuse crainte de l’échec et de se planter solidement?! Je n’étais tellement pas bien dans mon cœur et dans ma tête qu’une action drastique s’imposait selon moi… et c’est ce que j’ai fait. Combattre le feu par le feu!

Et comme ça, comme l’impulsive que je suis, je me suis jeté dans le vide en me disant que si jamais l’atterrissage était un peu rough… j’aurais au moins eu le mérite d’essayer et que mon petit égo, bien qu’abîmé, s’en remettrait.

Début 2018, j’ai fait ma première rando à -35 degrés avec de parfaits inconnus et j’ai récidivé au cours des saisons suivantes en y prenant de plus en plus de plaisir. Puis, j’ai eu la chance d’assister à des shows incroyables, j’ai repris contact avec des gens qui me manquaient terriblement, j’en ai laissé partir d’autres aussi, j’ai fait de la danse africaine, j’ai beaucoup ri, je me suis donné le droit de dire «non» et de l’assumer. J’ai chanté, je me suis baignée dans la Méditerranée, j’ai croisé le chemin de personnes formidables, j’ai allégé mon cœur grâce au yoga, j’ai accepté que je ne contrôle pas tout et que l’univers a un plan pour moi… qu’il faut juste que je sois patiente. J’ai commencé à écrire pour un blogue, je me suis fait des vision boards, j’ai été dans un état de pur bonheur pour ensuite chuter dans un trou noir pendant quelques temps, je me suis lancée dans plusieurs projets… qui ont plus ou moins marché! J’ai recommencé la thérapie, j’ai vécu de grandes joies et plusieurs déceptions amoureuses qui m’ont fait pleurer toutes les larmes de mon corps. Mais au final…  je suis encore là et plus vivante que jamais!

Alors à l’aube de cette nouvelle année et pour rester dans la lancée de 2018, je me souhaite cette fois de la douceur, de de la bienveillance, de continuer à m’épanouir et découvrir la femme extraordinaire que je suis. Me faire confiance, toujours écouter cette petite voix intérieure même si elle ne me dit pas ce que j’aimerais entendre, entreprendre de nouveaux projets; qu’ils se concrétisent ou pas, ne pas ralentir ce beau mouvement entrepris il y a un an, penser à moi – ce que je vaux et mérite plutôt que d’essayer de plaire à tout prix. Penser au «JE» avant tout. Ne plus remettre mon bonheur entre les mains des autres et ne pas investir du temps sur ceux qui ne sont pas prêts à m’en consacrer.

En 2019, je décide que je suis l’artisane de mon propre bonheur… et je vous le souhaite aussi.

xxx

 

 

 

E.

IMG_7232

Source photo: Unsplash

Publicités

Laisser un commentaire