ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel STYLE DE VIE TEXTES DE K. x

You don’t have to diet!

Je suis une rebelle. Je l’ai toujours été. Ça fait partie de ma personnalité que de défier les gens et les stigmates. Je trouve ça tellement plus excitant d’emprunter le chemin inachalandé ou d’ouvrir la porte qui est barrée! Peu importe la situation, pas question que je fasse comme tout le monde! Told you… je suis une fuc**ng rebelle et personne ne va me dire quoi faire!

Mais toi tu m’as eue!

Je devais avoir plus ou moins 14 ans quand j’ai commencé à te fréquenter. Tu me laissais croire que j’étais belle et forte. Qu’à tes côtés, je gagnais en valeur et en pouvoir. Honnêtement, je ne te connaissais pas tant. Je ne t’avais pas vu venir et je n’avais aucune idée jusqu’où on irait ensemble, mais avec toi, je faisais ressortir ma différence et surtout… J’EXISTAIS! Tu étais toujours dans mes pensées. Tu m’obsédais. Tu me faisais sentir que je réussissais, que j’étais quelqu’un. Je me nourrissais et me réconfortais de ta présence. Pour la première fois de ma vie, je me trouvais belle et intéressante. Même les filles cool de Candiac et les plus beaux gars de l’école s’intéressaient soudainement à moi.

Toi, D-I-È-T-E, tu changeais soudainement ma vie, me laissant croire que la clé du bonheur se trouvait en ta présence! Mais comme dans tout bon soap américain, ça prenait du drama pour que l’histoire prenne un sens véritable. Les journées ont passé, puis j’ai commencé à changer! J’étais de plus en plus préoccupée, de moins en moins assumée! J’ai fini par perdre le titre de «boss of myself» et du coup, mes amies et ma réputation. Pour garder un semblant de contrôle, je suis devenue accro à toi, complètement dépendante de notre relation qui ne cessait de grandir.

Puis, tu as commencé à changer toi aussi. Je ne voulais pas le voir, mais j’ai dû me rendre à l’évidence quand les gens autour de moi ont commencé à t’appeler A-N-O-R-E-X-I-E. Pendant plus de 15 ans, sans même m’en rendre compte, je t’avais laissé prendre la place, ma place, me coupant ainsi de mes repères, de mes émotions, mais surtout, de la personne la plus importante au monde… MOI.

Alors que j’écris ces lignes, je ressens encore la colère et la frustration, autant envers la mentalité des diètes qu’envers ce passage obligé et désagréable de l’école secondaire. Deux concepts qui ont dans ma tête l’image de la mean girl, comme dans ce film de 2004 avec Lindsay Lohan! Quand on y pense, la culture des diètes, c’est exactement comme ces belles filles adolescentes, minces et populaires. Tous deux contrôlent et obtiennent tout ce qu’elles désirent tant on aspire à leur ressembler ou à obtenir ce qu’elles possèdent.

Mais quand on creuse derrière cette image de perfection qu’elles projettent, on constate que la réalité cache jalousie, comparaison, insécurité, faux espoirs, remises en question et paroles blessantes. On réalise vite que cet idéal est bâti autour de règles préétablies qu’on doit obligatoirement suivre pour être accepté ou atteindre le succès. Et malgré le constat, tout le monde passe par le même chemin! Tout le monde frappe à la même porte! Tout le monde accepte et normalise la présence de cette mean girl! Et tant que personne ne viendra remettre en doute, rejeter la mentalité ou proposer une alternative, il sera difficile de voir les choses autrement. Plus difficile… mais pas impossible!

J’écris ce texte et je veux qu’il soit porteur d’espoir. Je veux croire qu’au fond de chacune d’entre nous se cache cette fille rebelle qui m’a permis de me retrouver! Celle capable de saisir la faille et comprendre que le dernier «plan alimentaire» n’est pas juste un «mode de vie sain». Celle qui malgré la fatigue, se lève en badass, prête à confronter les règles dictées! Celle qui n’a pas besoin de faire comme tout le monde et se fout de faire partie de la gang populaire. Celle avec qui on entretient une relation de confiance sans condition. Celle qui n’exigera jamais de te fondre dans la masse pour être considérée, aimée, acceptée.

Cette meilleure amie, tu peux lui faire confiance! Accepte juste de lui donner du temps, quelques faux départs, de la pratique et la possibilité de faire des erreurs. Laisse-lui simplement la chance d’apprendre à te connaitre et je te promets que ta relation avec DIÈTE ne sera qu’une histoire du passé!

 

 

 

 

K.

IMG_9025

Source photo: @equilibre_k_

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire