ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE CLAU. x

Les émotions négatives – Écoute-toi!

Je ne sais pas si vous êtes comme moi et que vous avez tendance à ignorer vos émotions lorsqu’elles se présentent? Surtout les émotions négatives, ce sont celles qui dérangent, qui nous ralentissent et qui nous empêchent de garder les yeux sur l’objectif. Lorsque je suis fâchée, triste, angoissée, j’aime mieux faire comme si de rien n’était que de risquer de gâcher ma journée en portant mon attention sur ce que je vis de négatif. C’est d’autant plus vrai que nous sommes dans un fort courant de pensée positive et de poursuite du bonheur à tout prix.

Seulement, on ne peut pas faire comme si les émotions négatives n’existaient pas. Et le fait de s’en préoccuper ne veut pas nécessairement dire qu’on pense négativement, mais plutôt qu’on est à l’écoute de ce que nous vivons intérieurement.

Publicités

Les émotions ne sont pas banales, elles veulent dire quelque chose et n’arrivent pas sans raison. Une amie me disait: «C’est comme un message de toi à toi, écoute-le!». J’ai longtemps pensé que ça ne servait à rien de s’y attarder et j’étais plus du genre à me dire que ça allait passer. C’est juste une mauvaise journée, une mauvaise semaine, un mauvais mois.

Oui, mais c’est important de savoir qu’est-ce qui a causé cette mauvaise journée ou cette mauvaise semaine. C’est peut-être anodin, mais c’est peut-être aussi un signe que je ne réponds pas à certain de mes besoins, ou que la situation que je vis présentement ne me convient pas et qu’il y a des ajustements à faire.

Par exemple, le fait de se sentir en colère peut vouloir dire tellement de choses. Est-ce que j’ai vécu une injustice? Est-ce qu’une collègue m’a manqué de respect? Est-ce que je suis en colère parce que je n’ai jamais de temps pour moi et que j’ai besoin d’avoir un peu d’air? On est la seule personne à pouvoir y répondre, du moment qu’on prend le temps de se poser la question.

Dernièrement, j’ai flirté avec le burn out à force d’ignorer les signes que mon corps m’envoyait. Ce n’est pas normal d’être épuisée à 2h de l’après-midi tous les jours, d’avoir mal au ventre tous les matins avant d’aller travailler et de se sentir triste en permanence.

Bien sûr, écouter nos émotions ne veut pas non plus dire qu’il faut éviter de se mettre dans des situations où l’on pourrait vivre des émotions difficiles. Se lancer de nouveaux défis, passer par-dessus nos peurs et essayer de nouvelles choses peuvent être inconfortables sur le moment, mais cela amène une grande joie par la suite. Les émotions lourdes, qui nous suivent comme une ombre tous les jours sont plus sérieuses. Ton corps t’envoie un texto, prends le temps de le lire.

 

 

 

Clau.

IMG_2480

Source photo: Unsplash

 

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire