ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Maman Personnel TEXTES DE MISS EDITH

À toi, ma fille devenue grande

Ma belle enfant, ma chérie arrivée sans attendre le médecin, le 19 mars 2001. 2 semaines à l’avance, trop pressée de voir le monde, de prendre ton premier souffle et de te coller comme un bébé kangourou contre moi. Toutes ces années à te voir évoluer, grandir, rire, douter parfois et pleurer aussi. Je ne peux imaginer ma vie sans toi et le monde ne serait tellement pas le même sans ta vision, sans ton énergie et sans tes couleurs.

Je me rappelle ces moments nocturnes à te bercer et te chanter cette chanson que pour toi j’avais composée: «Ma jolie… toute ma vie je vais t’aimer» et s’il y a encore une certitude dans ma vie, c’est bien tout l’amour que j’ai pour toi. J’ai tellement appris avec toi, j’ai appris ce que c’est d’avoir peur pour vrai, j’ai appris qu’on pouvait courir avant d’apprendre à marcher, tu en avais tellement à voir et à faire. J’avais beau t’acheter les plus belles robes, tu préférais les pantalons et alors que les petites filles autour de toi aimaient Belle et Cendrillon, ta princesse préférée était Jasmine, la princesse pas comme les autres. Toi qui as fait du vélo sans tes petites roues avant ton frère plus vieux que toi, tu lui auras donné la motivation d’y arriver.

Je t’observe depuis longtemps, du coin de l’œil avec mon cœur de maman. J’ai vu en toi le courage et la détermination et j’ai su que peu importe, tu allais y arriver. Je savais que personne ne te pilerait sur les pieds, je savais que ton chemin tu allais tracer et qu’un jour, j’allais devoir te laisser voler de tes propres ailes. Ce jour est arrivé. Mon rôle de mère a changé au fil des dernières années, tu es passée de jeune fille à femme et tout ce que je peux souhaiter aujourd’hui c’est de t’avoir assez bien préparée pour le monde et que tu te rappelleras que je serai toujours là.

Ta vie de femme prend place et laisse derrière une petite fille extraordinaire qui, j’espère, restera toujours bien vivante en toi. Garde ton cœur d’enfant et continue de t’épanouir, de rire et surtout, aime chère fille. Aime la vie de tout ton cœur et avant tout, aime-toi. Aime-toi si fort que lorsque les doutes passeront, tu te souviendras que tu peux tout accomplir ce que ton cœur te raconte. Mets de la couleur, ma belle artiste, sur le chemin que tu vas emprunter, dessine ton univers, permets-toi de croire et de rêver.

La vie d’adulte te servira parfois des épreuves et bien que je ne pourrai pas te les éviter, je peux te promettre que tu ne seras jamais seule face à l’adversité. Elle te fera faire des choix aussi cette vie et j’ai tout simplement envie de te dire que les réponses seront toujours en toi. Ne laisse personne te faire croire que tu n’y arriveras pas et n’hésite jamais à te choisir si on ne te choisit pas.

Tu auras tes moments de fierté et de grandes émotions; savoure chaque instant. Collectionne tes moments de bonheur, ils te serviront beaucoup plus que tu ne peux te l’imaginer. La vie est devant toi et je te vois avec tes merveilleux projets lui ouvrir tes bras. J’ai envie de te dire que je suis si fière de toi, ma petite fille devenue grande, je savais que j’allais t’aimer, mais je ne savais pas que l’amour c’était si grand, si fort et si beau. On a tellement vécu de choses ensemble; nos tempêtes, nos souvenirs, nos moments de complicité et si j’avais à tout recommencer, je ne changerais rien. Je te dirais simplement «je t’aime» encore plus souvent.

 

Lire aussi:
Lettre à ma future fille
Lettre à mes enfants trop grands

 

Miss Edith

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire