ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE I. x

Ces hasards qui nous parlent

Il y a des petits moments dans la vie qui me font vraiment tripper parce qu’aussi petit soient-ils, ils me font sourire, me font un bien profond et prennent leur importance grâce à ce pouvoir qu’ils ont. Les hasards, les synchronicités, appelons ça comme vous le voudrez. Moi j’appellerai cela mes petits bonheurs spontanés, mes coïncidences bien placées.

Ça peut se produire à tout moment et de plein de manières. Comme par exemple, ma sœur qui attendait à l’urgence et qui a eu la surprise de me voir à la télé alors qu’elle vivait un moment pénible, et pourtant, c’était une vieille reprise d’une émission que je pensais qui avait fini de passer. Une belle coïncidence qui change le mal de place, qui permet de sourire une minute, de se sentir accompagné.

Pour ma part, quand j’allais moins bien, il m’est arrivé souvent de tomber sur le bon message: une note dans livre, une phrase écrite dans les toilettes ou sur un mur, la bonne personne qui dit quelque chose dont on a besoin à ce moment précis et qui pourtant n’est pas une personne qu’on reverra. Le bon livre au bon moment aussi. Tu sais ce livre qu’on dirait écrit pour toi? Pareil avec certaines séries ou films.

Pour de vrai, la série Being Erica, est une série touchante, drôle, intelligente. Cette série avait le don, quand je l’écoutais, de toujours avoir le sujet de l’épisode qui venait cibler quelque chose que je vivais pile à ce moment. Cette série, je la recommande toujours à tout le monde parce que j’ai adoré la suivre, mais aussi parce qu’elle avait quelque chose de parfaitement enligné avec moi qui m’a aidée à grandir vraiment beaucoup comme personne à travers mes épreuves. Je dirais pas quelque chose de magique, mais elle est probablement juste tellement bien écrite, que tu n’as pas le choix à un moment ou à un autre de te sentir concerné. C’est plein de belles valeurs avec une morale à la fin, sans être moralisateur.

Côté livre, crois-moi , crois-moi pas, la première fois qu’un livre m’a «parlé», c’était en 2013 alors que je n’allais vraiment pas bien. Je partais en vacances au Portugal, seule, pour me retrouver un peu, me tester, essayer de comprendre ce qui n’allait pas chez moi. Provoquer un peu de solitude, parce que j’avais tendance à toujours m’entourer de gens, d’avoir peur d’être seule et je me brûlais ainsi à ne jamais arrêter.

Quand je suis entrée dans la boutique de livres pour me trouver un bouquin de voyage que je voulais lire dans l’avion, j’ai été attirée étrangement vers la section anglophone. Pourtant c’est pas, mais pas du tout dans mes habitudes de lire en anglais et encore moins à cette époque. J’aperçois un livre rose magenta et l’écriture argenté qui détonne et qui donc attire mon œil, évidemment, et je lis le titre. Au moment de lire dans ma tête The Time of my Life, il y avait, JE TE JURE, la chanson « I haaaad the time of my liiiiife » qui jouait et les paroles se sont parfaitement synchronisées avec ce que je lisais. J’en ai eu des frissons et je n’ai pas eu d’autre choix que de prendre ce livre. Si tu vas lire la description de ce livre sur les internets, tu constateras qu’il s’agit de l’histoire d’une fille que sa vie ne va pas super bien, qui est un peu dans le déni et qui sera confrontée à se prendre en main. C’est une magnifique histoire et c’était EXACTEMENT ce dont j’avais besoin à ce moment-là. Ce livre-là existe en français sous le titre La vie et moi, si jamais tu ressens le besoin d’un livre qui fait du bien.

En gros, je ne dis pas qu’il y a quoi que ce soit de magique dans tout ça, mais je pense qu’il faut rester à l’écoute, parce que les réponses sont en nous et autour de nous pour nous aider à y voir plus clair et se construire. Parfois, quand on cherche un petit coup de pouce, il suffit de lever le nez et voir quelque chose qui nous fait sourire, qui change le mal de place, qui nous parle. Il faut aussi ne pas se gêner de dire quelque chose de gentil, de doux, de drôle, de constructif. Ou même d’écrire un texte sur les choses qui nous ont aidées. On ne sait pas, peut-être que quelqu’un a besoin d’exactement ça, exactement là.

 

I.
Source photo: Unsplash 

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire