ÉTATS D'ÂME Maman TEXTES DE M.-C. x

Le temps d’un cadeau – 2ème partie

Avec mes deux cadeaux de la vie, de ma vie, c’est les fêtes à l’année longue. Le temps d’un cadeau prend un tout autre sens. C’est magnifique de voir que c’est deux présents feront partie du reste de mes jours. C’est merveilleux de voir que de si petites perles ont un tel potentiel de grandir.

De tout petit homme, mon garçon a évolué en gamin avec ses mots qu’il inventait, comme son «coridéhors», pour corridor. Adolescent discret, jamais un mot plus haut que l’autre, sauf s’il jouait à ses jeux de débile sur console… Quelques mauvais coups pendables, comme d’attacher sa petite sœur sur un arbre avec les voisins, pour jouer aux cow-boys et aux Indiens. «Adulescant», il est parti explorer le monde canadien. Allez, la chaîne qui retient le cœur d’une maman est sans fin. Et le voilà, adulte, établi, fier et indépendant. Mon pince sans rire au tempérament doux. Mon grand cœur sur deux pattes qui, du haut de ses 6 pieds quelques, me répond, à la question «que veux-tu pour noël?»: «All I want for Christmas is you!!», comment ne pas tenir dans ces bras un tel trésor?

Ma belle grande m’aura bien sûr fait rire avec ses mots, comme: «moi, je veux un billotlog». Elle commençait à lire… (elle voulait un petit gâteau billot-log en anglais). Adolescente à peine rebelle, mais droite et juste, est devenue femme, décidée, déterminée et autonome. Une femme de tête, mais avec un cœur grand comme une mine. Une femme qui s’imprègne de ma musique, de mes rêves pour parfaire sa vie, sa vision de la vie.

J’ai eu la chance d’avoir leurs petits bras qui se tenaient fortement au tour de mon cou, comme des colliers précieux qu’on ne voudrait jamais retirer. Ils ont murmuré à mes oreilles des petits bijoux de mots doux. Ils ont épinglé sur mon cœur une broche de macaronis qui a beaucoup plus de valeur que toutes celles de diamants que la Terre rescelle. Sur mes poignets, je porte fièrement l’empreinte indélébile des leurs quand ils avaient peur, un peu comme un bracelet qui te sécurise l’avenir. À chacun de mes doigts, ils ont mis de la magie, pour que je puisse les émerveiller comme ils m’émerveillaient.

Alors oui, mon Roux et ma Douce sont les deux plus beaux cadeaux que la vie m’a offerts. Des bijoux d’enfants, des joyaux qui ont mis de la brillance dans ma vie. Chacun à leur façon, ils m’auront rendue plus brillante, plus forte, plus résistante. C’est moi qui ai reçu ces cadeaux. C’est eux qui m’ont fait le plus beau des cadeaux, ils sont présents dans ma vie. Ils ont fait de moi une maman.

J’espère qu’en retour, ils sont conscients de la grande valeur qu’ils ont. Mes chef-d’œuvres sont ce que j’ai de plus précieux, de plus beau et de plus cher dans ma vie. J’aurai pas réussi tout ce que j’aurais aimé accomplir, mais ces deux cadeaux, ça sera ma plus belle réussite. Je les ai aimés, je les ai dorlotés, protégés, asticotés (certainement à quelques reprises), mais, j’ai surtout réussi à montrer au monde entier que les plus beaux cadeaux sont souvent ceux qui viennent du cœur!

Alors, réflexion faite, je vais quand même aller me faire geler à moins 5000, faire la file dans les centres commerciaux et trouver le cadeau parfait pour mes deux précieux. Joyeuses fêtes à vous tous!!!

 

À lire aussi: Le temps d’un cadeau

 

 

M.-C.

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire