PARFUM SRILANKAIS

J’avais besoin de partir. Parfois, dans l’action et le feu roulant de la vie, je me perds parce que je pédale un peu trop vite. Le voyage est pour moi une récompense à cette perte de contrôle consciente et plus ma vie avance, plus il est viscéral de m’abandonner en territoire inconnu.

J’ai donc décidé de m’offrir le dépaysement dont j’avais besoin. Je me suis payé une profonde session de lâcher prise, de résilience, mais surtout, de MÉGA découverte. Le Sri Lanka nous a reçus avec son grand sourire.

J’ai eu l’opportunité de voyager avec quatre hommes plutôt amazing! Mon amoureux (allô, l’homme idéal), mon meilleur ami (je suis encore plus convaincue que nous avons le même sang) et deux magnifiques découvertes, de nouveaux amis, mes révélations humaines de l’année!

17h de vol. Les agentes de bord, habillées de leur sari turquoise, nous apportent gentiment notre riz curry, plat qui deviendra notre principale source alimentaire pour les trois semaines à venir. À peine atterris, morts de fatigue, le dépaysement y est! Des gens partout, une circulation des plus bruyantes et comme repas sur le pouce, un genre de pâtisserie aux légumes. Sérieusement, je me demande encore comment ces personnes peuvent manger aussi épicé.

16443199_10154987436334595_714054608_o

Au cours de ces trois semaines, j’ai pris plaisir à vivre le chaos et je peux même dire que j’en suis un peu tombée amoureuse. J’ai aimé flirter avec le bruit, les parfums, les regards, les saveurs. J’ai réalisé aussi à quel point ma liberté est le plus beau cadeau que j’ai reçu de la vie. Ma liberté de choix, ma liberté d’action, mais surtout, ma liberté d’être une femme à mon goût. Me promener, jambes et bras au grand air, sourire aux lèvres après un doux baiser de mon chum et riant à pleins poumons avec des hommes; on le tient pour acquis, mais dans certains villages où je suis passée, ce n’est simplement pas possible… J’ai eu droit à certains coups d’œil, parfois curieux, parfois désapprobateurs, mais être en contact avec tous ces gens fut pour moi, une des plus belles expériences de ma vie. J’ai tellement aimé être une parfaite inconnue, déconnectée de tous mes repères.

16388682_10154987439714595_2022498001_o16410005_10154987436639595_2095998799_o

Cette île est remplie de paradoxes. Des plages sublimes voisines de ruelles ultras polluées. Des villes chaotiques et disparates entourant des temples immaculés, habillés d’or et de richesses inestimables. Omniprésente religion, les valeurs et pratiques de chacune s’entrechoquent dans le respect et les campagnes, l’un des plus beaux panoramas que j’ai eu la chance de regarder.

Des kilomètres, nous en avons fait…

  • Galle, la forteresse musulmane
  • Les plages de Mirissa et son Nouvel An festif,
  • La faune et les familles accueillantes de Yala
  • Les mouvements du yoga et du surf à Arugam Bay
  • Le roi et les vestiges de son empire à Sigiriya
  • Le bouillon de culture et les marchés de Kandy
  • Pèlerinage au Adam’s Peak et chants hindous à Siri Pada
  • Derniers couchers de soleil et sable chaud à Benruwala.

 Parfois, le riz curry me manque. Merci Sri Lanka.

 

M-M.

marie-michèle imbleau

Publicités