Avoir des ambitions et aimer son travail


DÉVELOPPEMENT, Personnel, Professionnel, TEXTES DE S., x / lundi, avril 16th, 2018

You are going to spend more than 60% of your adult life at « work »

– Gary Vaynerchuk

 

Je travaille comme intervenante et ça depuis quelques années déjà, presque 4 ans. Plus concrètement, ce que je fais actuellement c’est accompagner des familles et des enfants qui vivent de très grandes difficultés personnelles. J’ai débuté ma carrière avec les adolescents et aujourd’hui je travaille auprès d’une clientèle beaucoup plus jeune. Or, malgré que les années passent, mes les ambitions, elles, n’ont pas changé. J’ai toujours l’intention d’obtenir un poste à temps plein, et un poste comme agente de relations humaines. C’est ça qui me stimule depuis le début. J’ai des ambitions pour la suite de ma carrière. J’aspire à plus, j’en veux plus. Au niveau financier, oui, mais au niveau intellectuel surtout. Et puis, j’ai finalement été appelée à passer mon test pour mes qualifications comme ARH (agente de relations humaines). À l’heure d’écrire ces lignes, je suis en attente d’une réponse et je suis impatiente, j’ai hâte de savoir ce qui m’attend. Surtout de savoir si je pourrai enfin relever ce nouveau défi.

Je constate maintenant plus que jamais à quel point il est important pour moi de pouvoir m’épanouir au niveau professionnel. Je veux pouvoir continuer d’être de ceux et celles qui aiment les lundis matins. J’veux pas devoir attendre les vendredis pour me sentir bien, pour être heureuse. J’veux pas que mes weekends représentent mes seuls moments d’évasion. J’aimerais que ce soit aussi le cas de mes lundis aux vendredis. Je veux aimer assez mon travail pour avoir hâte de m’y retrouver. Je veux sentir aussi que je travaille selon des conditions qui me conviennent à moi.

If you love Friday that much, then you really need to look at Monday through Thursday.

– Gary Vaynerchuk

 

You get to live life one time.

– Gary Vaynerchuk

Je veux pouvoir continuer longtemps d’être bien dans ce que je fais, me sentir utile et essayer au mieux de faire une différence dans la vie des familles que j’accompagne. Pour ces raisons, je vais continuer de mettre en place ce que ça me prend pour être bien. Je veux continuer d’aimer ce que je fais. Ce que je suis aussi, du lundi au vendredi. Je promets de vous tenir au courant de la suite, peu importe ce qui se passe.

Voici une vidéo inspirante de Gary Vaynerchuk.

Sur ce, bon lundi à chacun(e) d’entre vous!

 

 

S.

sophie

Source photo: Unsplash

Publicités

Laisser un commentaire