Je pense trop


ÉTATS D'ÂME, TEXTES DE V., x / jeudi, juin 21st, 2018

Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’overthink. En permanence. L’autre fois, j’ai lu un article sur les horoscopes. Dans le mien, ils disaient : «votre cerveau roule plus vite que la lumière». J’crois pas à ça moi, les horoscopes, mais ça, y’avaient bien raison.

Aussitôt que je sais qu’un certain événement PEUT se produire (t’sais, que c’est même pas encore sûr que ça va arriver), moé, j’suis déjà rendue que non seulement ça s’est produit, mais j’suis déjà rendue à la suite des événements pis aux conséquences des événements précédents qui ce sont mêmes pas produits. Ça en fait des affaires à penser! Pis souvent, bien entendu, ce sont des scénarios catastrophes. C’est jamais des scénarios heureux.

Je dirais que 99% du temps, ce que j’imagine être une catastrophe nationale se finit en p’tite niaiserie.

Genre ça fait 3 heures que ton chum s’est pas connecté sur Messenger pis le dernier message que tu lui as envoyé est non lu…

Situation factuelle: J’ai envoyé un message à mon chum il y a 3 heures. Il est demeuré non lu et mon chum est inactif depuis ce temps.

Conclusion dans ma tête: Il veut plus me parler, il m’aime plus, il s’est sauvé avec une autre.

Conclusion réelle: Il est parti souper avec ses amis et a laissé son cellulaire charger à son appart parce qu’il n’avait plus de batterie… #oups

Ce n’est qu’un exemple parmi des milliers!

Si je peux vous citer ma pire situation d’overthink, la voici:

Je travaillais aux ventes dans un hôtel au cœur du Vieux-Port de Québec. Une fois, peu avant de partir, j’ai dû utiliser une plastifieuse usée. Donc j’utilise ladite plastifieuse et je m’en vais à la maison. Plus tard, bien installée dans mon lit vers 23h… «EST-CE QUE J’AI FERMÉ LA PLASTIFIEUSE?!» Ma tête commence à tourner: je voyais déjà l’hôtel en feu, les morts, moi en prison. Donc j’appelle à l’hôtel pour qu’ils aillent dans mon bureau vérifier… mais personne n’avait la clé.

Résultat: je me ramasse à mon bureau vers minuit pour me rendre compte que… j’avais bel et bien fermé la plastifieuse.

#ctaitpasmameilleureshot #jaieulairniaiseuse

Je sais pas pourquoi j’ai la manie de faire ça. J’essaye de me raisonner, mais c’est plus fort que moi. Il paraît que j’suis pas la seule à faire ça. Même qu’un ami m’a dit qu’il le faisait, lui aussi. Je pensais que c’était une capacité réservée aux femmes. Mais non, apparemment les hommes le font aussi (ils doivent juste le cacher sous au moins 100lbs d’orgueil).

Dans tous les cas, ça fait des choses à raconter aux partys de Noël! Haha :)

#YOLO

 

 

 

V.

25497339_1771157166242137_1994963629_n

Source photo: Unsplash

Publicités

Laisser un commentaire