ÉTATS D'ÂME Sorties STYLE DE VIE TEXTES DE G. x

Le dating online: oui ou non?

On est en 2019. Donc ce n’est plus un secret: le dating online est pas mal présent. Tinder, Happn, Bumble, Elite Singles, Réseau Contact, Rencontre Sportive… et j’en passe (j’ai dû faire une recherche Google, car je vous avoue être assez débutante en la matière). Même Facebook a lancé un site de rencontre (pis ça c’est sans parler de ceux qui prennent Instagram pour une application de rencontre)! Bref, les plateformes ne manquent pas, mais est-ce vraiment efficace? Puis, est-ce vraiment ce qu’on veut?

Pour ma part, j’ai un peu de misère avec ça. La principale raison évoquée lorsque j’ai abordé le sujet avec des adeptes de ces sites et applications, c’est qu’ils disent ne pas avoir l’occasion de rencontrer. Soit à cause de leur travail, du fait qu’ils ne sortent pas beaucoup, ils ne voient pas comment, où et quand rencontrer l’âme soeur. Je comprends l’argument… mais ça ne me convainc pas. Je suis un peu vieux jeu peut-être… mais il me semble que nos parents et grands-parents n’ont pas eu besoin de ça. Pourquoi alors, nous on en aurait besoin?

Bref, voici les 3 raisons qui font que je ne suis toujours pas convaincue, en 2019, que le dating online soit fait pour moi:

1. Dater plusieurs personnes en même temps

Je ne suis pas à l’aise, déjà dans la «vraie vie», de dater plusieurs personnes en même temps. De un, je suis bien trop occupée pour gérer ça. Je veux dire, si j’ai une date le jeudi avec Justin, une date le vendredi avec Marc-Antoine et une date le samedi avec Émile (noms fictifs et situation très improbable dans mon cas… mais vous comprenez le principe), que les 3 dates se passent bien et qu’ils veulent me revoir, je les revois quand? Je gère ça comment, à travers mes autres obligations, mes amis et mon temps à moi?! Ça c’est sans compter qu’il faut les texter aussi… Je vous rappelle que je travaille à temps plein et que j’ai un blogue à gérer. Juste à écrire ça, je suis essoufflée. Et de deux, ça va pas mal contre mes valeurs de faire ça. Je trouve pas ça correct pour eux, pis moi je me sens pas du tout bien là-dedans.

Et là, vous allez me dire: ben dates-en juste un à la fois! C’est ça l’affaire, avec les sites de rencontre. T’as des matchs ou plusieurs personnes qui t’écrivent, tu ne veux pas non plus revirer tout le monde tout de suite, d’un coup que l’homme de ta vie est parmi eux?! Tu te fais souvent dire par tes amis de laisser une chance aux coureurs… Donc là, ça fait plusieurs coureurs intéressants et tu ne sais plus lequel choisir. Tu te dis: je verrai après la première date, il y en a sûrement un qui va sortir du lot ou un que je vais pouvoir éliminer. Mais là, c’est quoi, c’est Occupation Double la vie maintenant? On élimine une date par semaine jusqu’à ce qu’il en reste juste une? Pis ça, c’est si y’a pas eu d’autres matchs intéressants entretemps. Sinon, c’est à recommencer. C’est lourd.

Pis il ne faut pas oublier une chose: le gars assis devant toi à ta date, lui aussi il en date probablement d’autres. Pis ça, c’est pas super le fun de penser à ça. Justement, tu te sens comme une candidate d’OD; tu dois le séduire et être plus hot que les autres si tu ne veux pas te retrouver dans l’enveloppe virtuelle…

od9-cali

Source photo: Hollywood PQ

2. Les gens ne se parlent plus dans la «vraie vie»

J’ai vu un sujet abordé sur Facebook l’autre jour: quel est l’endroit pour rencontrer mis à part les sites de rencontre? Puis là, y avait des gens qui commentaient, qui parlaient de l’épicerie, du gym, de la librairie, etc. Mais quelqu’un a écrit: «pour savoir si la personne est célibataire, tu peux vérifier sur Happn (application qui permet de voir les célibataires à proximité)». Donc là, t’es en train de me dire que tu vois quelqu’un de vivant devant toi, mais qu’au lieu d’aller lui parler directement, tu vas aller voir sur une application? Pis s’il est pas là-dessus, tu vas te dire: tant pis, next?! T’sais, ça se peut qu’il soit juste vieux jeu comme moi. Ça ne veut pas nécessairement dire qu’il est en couple…

Bref, je trouve ça malsain. J’ai l’impression que les gens n’osent plus se parler en vrai. Sauf peut-être dans un contexte de bar quand l’alcool est de la partie… Oui, on est en 2019, mais on reste des humains et on est capables de se parler de vive voix, face à face. Pas juste à travers notre maudit téléphone.

42351f1c73848cd2199bfc54407a881a.jpg

Source photo: Pinterest

3. Un stress de plus à gérer

Mettons que tu rencontres quelqu’un sur un site (j’ai beau exprimer les côtés négatifs, je le sais que ça se peut, on en connaît plein des couples qui sont nés online). Là, vous vous datez, ça va super bien, ça devient sérieux. Déjà que dans la «vraie vie», tu as le petit stress d’avoir LA fameuse discussion sur l’exclusivité ou sur «on est quoi?»… Là, y’a un sujet supplémentaire qui mérite une discussion: as-tu supprimé ton compte Tinder (ou toute autre application ou site)? Quand est-ce le bon moment de demander ça? Parce que je vous le rappelle (voir point 1), si vous en êtes rendus là, c’est sûrement après une bonne game d’OD, après avoir éliminé les autres candidats et vous être choisis mutuellement. Mais là, est-ce qu’il magasine encore? Est-ce qu’il pense trouver mieux? Est-ce trop tôt pour vouloir qu’il supprime son compte? Moi, je l’ai supprimé, mais lui, il en pense quoi? Ahhhh… comme si le stress du début n’était pas assez, on s’en rajoute une couche (ouin, je sais que les débuts sont censés être magiques et que c’est la lune de miel et bla bla bla, mais moi, je trouve ça stressant d’être dans l’incertitude).

Tout ça pour dire que peut-être que ça a du bon pour les personnes qui, pour vrai, ne rencontrent juste pas dans leur vie quotidienne (peut-être qu’ils hibernent, qu’ils sont ultra timides, etc.), mais je pense que c’est pas pour moi. Je crois encore aux vieilles méthodes et j’espère que le mien saura prendre son courage à deux mains pour m’aborder s’il me croise… quand je serai prête.

 

À lire aussi:

L’infidélité intelligente

Top 8 des deal breakers

L’amour fast-food

L’amour au temps des Y

Histoires de dating 2.0

 

 

 

G.

Photo 18-10-21 21 11 53

Source photo: Unsplash

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire