L’année commence en septembre


ÉTATS D'ÂME, DÉVELOPPEMENT, Personnel, TEXTES DE CLAU., x / mardi, septembre 4th, 2018

Même si j’ai terminé les études il y a plus de cinq ans, j’achète encore des agendas qui vont de septembre à août. Pour moi, l’année commence le 1er septembre. Il y a tellement plus d’effervescence en début d’année scolaire qu’au début janvier dans le noir et le froid, après avoir passé deux semaines à manger des desserts et de la tourtière. Septembre annonce la fin des vacances, la rentrée des classes, les collections de vêtements d’automne, les feuilles qui changent de couleurs. À chaque année, tout cela me donne envie de mettre le compteur à zéro et d’y aller de nouveaux projets et de bonnes résolutions.

Je crois que j’ai toujours apprécié le mois de septembre parce que j’adore l’école. Quand j’étais petite, je faisais de l’insomnie pendant quelques jours avant la rentrée scolaire tellement j’avais hâte commencer les cours. Je ne pouvais m’empêcher, en pleine nuit, d’ouvrir mon sac-à-dos et de regarder mon matériel scolaire tout neuf. Je m’ennuie souvent de ces sentiments de fraîcheur et d’excitation que m’apportaient les débuts d’année. Je n’ai d’ailleurs jamais été en mesure de retrouver ce feeling dans ma vie d’adulte sur le marché du travail. Parfois, j’ai envie de prendre des cours par correspondance simplement pour revivre l’effervescence du mois de septembre. Comme quelqu’un qui laisse continuellement son conjoint ou sa conjointe pour revivre les papillons du début d’une relation amoureuse.

Donc je ne sais pas pour vous, mais pour moi l’année commence tout juste. Je me suis fixé des objectifs dans plusieurs aspects de ma vie comme continuer à faire du sport, prendre du temps pour moi, occuper un emploi que j’aime, bla bla bla. Rien de bien intéressant ou qui sort de l’ordinaire. Par contre, peu importe que l’on vive de janvier à décembre, de septembre à août ou d’avril à mars (pour les comptables), je pense que c’est important de prendre un temps d’arrêt à chaque année pour faire un bilan et se fixer quelques objectifs. Simplement pour être conscients de ce que l’on fait bien, et de ce qui doit être changé ou amélioré. On peut être mécontents ou insatisfaits d’une situation pendant des années si on ne prend jamais le temps de s’arrêter, et d’y penser.

 

 

 

Clau.

IMG_2781

Source photo: Unsplash

Publicités

Laisser un commentaire