ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE P. x

Lettre à une amie qui a choisi de partir…

Marie-France,

Je t’écris cette lettre beaucoup trop tard. Il y a 14 ans, tu décidais de prendre ta vie et la donner aux anges. Il y a 15 ans, tu donnais une sale claque à des dizaines et dizaines de gens qui t’aimaient et qui ne voulaient que ton bien.

Publicités

Tu sais, le suicide, c’était ta porte de sortie vers le paradis, mais ça a été la porte d’entrée vers l’enfer pour beaucoup de nous. Dieu sait qu’on a souffert de te voir nous quitter. Tu ne le sauras jamais, mais je suis venu te voir à l’hôpital quand tout ce qui te gardait en vie étaient les tubes et machines attachés après ton corps froid et vide… vide de cette chaleur qui t’allait si bien, vide de cette âme trop charitable, vide de cet amour que tu avais pour la musique, pour les gens en général, vide de cette vie que, lorsque tu la vivais hors de tes dépressions et ta schizophrénie, tu attaquais avec ton petit sourire narquois que je revois encore lorsque je me ferme les yeux. Et cette nuit-là, j’ai pleuré, pleuré devant toi, pleuré dans mon auto au retour, pleuré toute la nuit, toute la semaine et je pleure encore aujourd’hui, en cette journée remémorant ton départ.

Souvent, on se demande ce que ça prend pour pousser une personne à commettre ce geste, combien la personne doit être malheureuse pour se dire que la seule manière d’arrêter de pleurer, c’est d’arrêter de respirer. C’est difficile à comprendre pour tous ceux qui ne sont pas passés par là… Oui, toi qui me lis, tu as sûrement déjà pensé au suicide, moi aussi d’ailleurs tu sauras, mais si t’as pas vécu ce mal si intense qu’il te noue l’estomac, si vrai qu’il te donne des hauts-le-cœur, si blessant que souvent tu te réfugies dans la drogue pour le calmer… alors tu ne sais pas par où une personne qui pose ce geste passe avant de le faire.

Tu sais, mon ange, j’ai beaucoup pensé à toi au courant des deux dernières années, un peu parce que ça allait mal dans ma propre vie, mais beaucoup à cause de Hannah, dans 13 Reasons Why. Mon Dieu que cette fille me faisait penser à toi; sa beauté, ses blessures, ses bourreaux, ses histoires, sa peine… même jusque dans la scène de sa mort. Mon Dieu que j’ai pleuré pendant cette émission et je me suis demandé: si tu avais enregistré 13 cassettes, qu’aurais-tu dis sur moi? Et ensuite je me demande quelle femme tu serais aujourd’hui, où les battements des ailes du papillon que tu étais t’auraient menée, quelles autres péripéties nous aurais-tu fait vivre.

Chaque jour, 3 Québécois s’enlèvent la vie. Chaque jour, des centaines de personnes vivent un moment impossible après que leur être cher se soit enlevé la vie. Chaque jour, des milliers de jeunes souffrent en silence, souffrent d’une maladie mentale, souffrent aux mains de bourreaux à l’école, en ligne, à la maison, souffrent du mal d’aimer, d’être mal aimés. Mais chaque jour, l’un de nous ferme les yeux sur les blessures d’un ou d’une proche. Chaque jour, nous nous avons la chance de sauver la vie de quelqu’un… chaque jour.

Et chaque jour, je revis ce mercredi où tu t’es enlevé la vie, cet après-midi où je suis venu te voir, où je n’ai pas lu dans tes yeux la détresse, où je n’ai pas vu dans ton âme la tristesse. Et si, et si j’étais resté pour la soirée? Et si je t’avais posé plus de questions? Et si…? Mais avec des «si», on pourrait mettre Paris en bouteille. En parlant de Paris, pour les 10 ans de Mimi, je vais l’y emmener justement… Mais tu ne connaîtras jamais Mimi, ni Max, et eux n’entendront que des histoires de toi au lieu d’avoir la chance de voir ton sourire…

 

Si toi qui lis ceci, tu as des idées noires, ma porte est toujours ouverte pour t’écouter. Et si c’est pas moi, il y a tout plein de ressources pour t’aider: 1-866-APPELLE (277-3553) ou les centres de prévention du suicide dans ta région: https://www.aqps.info/besoin-aide-urgente/liste-centres-prevention-suicide.html?region=8  

Ne lâche surtout pas, car lâcher, c’est blesser tous ceux qui t’aiment que tu ne vois pas.

 

À lire aussi: À la mémoire des anges…

 

 

 

 

P.

image1 (1)

Source photo: Unsplash

Publicités

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire