ÉTATS D'ÂME STYLE DE VIE TEXTES DE P.

Occupation Saoul

Faut qu’on se le dise, l’alcool est un fléau dans la société de nos jours, plus que ce que le commun des mortels veut se l’avouer. Des milliers de foyers et de vies sont brisées à chaque année, dû à la surconsommation de masse de ce vilain venin. O.K., O.K., jetez moi une pierre, j’en bois, je sais! J’en fais un excès des fois, je sais! J’adore le bon vin et le bon temps, je sais, je sais! Mais tu sais quoi? Depuis quelques années, j’ai réduit ma consommation alcoolique drastiquement. Est-ce que ça me donne le droit de chialer plus bas? J’sais pas, mais si tu continues à me lire, ça va vouloir dire que tu me le donnes ce droit!

Une expression commune sur l’alcool est qu’il est un lubrifiant social, qu’il délie les langues et qu’il aide à créer des rapprochements… 100% d’accord. Je peux vous raconter des centaines d’histoires de clubs vécues grâce à l’alcool… ahhh fu*k non, dans un autre texte maybe!  Mais vous comprenez!

Occupation Double a misé dans les dernières années, plus que n’importe quelle autre émission de télé-réalité que j’ai regardée, sur la lubrification intense de ses candidats pour créer des story lines. Et franchement, ça me dégoûte!

Really, Julie? Je comprends que vos 2 plus gros commanditaires soient des marques d’alcool (ce qui est encore douteux éthiquement à mon avis, quand les jeunes constituent une bonne partie de ton auditoire) et que de faire du placement poche de la Sangria Pepito pis du vin Chépasquoi ou de passer la même annonce de l’épais qui se mets des pâtes mal cuites sur la tête n’aura pas un aussi gros impact que de voir les candidats si adulés boire votre produit.

Mais really, Julie? Tu vas détruire morceau par morceau la réputation de ces gens (oui, ils sont adultes et vaccinés, je sais) en mettant les meilleurs moments de leurs confessions complètement saouls dans les heures de grande écoute?  Man, ou plutôt Woman! As-tu vu la face de défoncé de Karl la semaine passée? Ou accepté qu’il y ait une possibilité que Rym se soit comportée comme une chatte chaude toutes ces soirées à cause de l’alcool? C’est ça le message qu’on veut envoyer?

Oui je sais, O.D. se veut une émission le fun, drôle, faite pour juger et sûrement pas faite pour passer une leçon morale positive aux gens, mais quand même! Est-ce que l’émission était si plate avant ça pour qu’on se dise: Fu*k it, on les saoule pis on voit ce que ça donne? J’vais même aller un step plus loin: toute l’histoire de vidange n’est-elle pas un peu créée par ce faux feeling de sécurité donné par l’excès de zèle du coude droit se levant dans les airs?

Et vous, Québécois, vous êtes outragés par le manque de respect et le bullying d’un candidat, mais vous riez à les voir défoncés sur le tanin cheap? Elle est probablement là la tristesse; nous avons été si conditionnés à croire que l’alcool c’est O.K. (merci SAQ), qu’on croit normale cette prestation désolante.

Bon, vous avez lu jusqu’ici, ce qui veut dire que j’ai chialé à quelqu’un! Est-ce que je veux que vous arrêtiez de boire de l’alcool? Non! Que vous arrêtiez d’écouter O.D.? Non plus (il ne reste qu’une semaine anyways). Alors qu’est-ce que je veux? Je veux simplement vous rappeler que le temps des fêtes s’en vient et qu’avant de passer pour un luron de Noël en famille et aux partys de bureau ou encore que vous vous fassiez prendre au volant avec un taux de Pepito trop haut, rappelez-vous que la modération à toujours meilleur goût!

 

 

 

 

 

P.

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire