ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT MODE&BEAUTÉ Personnel TEXTES DE MÉLI.

Ma relation avec mon poids

Avec notre super confinement, j’ai commencé à faire du lèche-vitrine en ligne! Je te le jure, c’est soooo satisfying! Tu mets pleins de vêtements ou de choses que tu aimes dans un panier, mais t’achètes rien! Enfin presque… je fais ça une fois par semaine: je rajoute des choses dans mon panier ou j’en enlève! C’est super dupper cool! En tout cas, ça passe le temps!

Suite à mon premier panier, je suis allée voir les mesures de tailles… pis ben honnêtement, j’ai eu un pincement au cœur en réalisant que j’étais dans le large… OK je clarifie, la grandeur large n’est pas tant ce qui me choque… parce qu’on le sait, chaque magasin a ses propres mesures, tout dépendant du manufacturier.

Je t’explique ma réaction… tu vas peut-être mieux comprendre…

Je suis un bébé des années 90. J’ai grandi avec des artistes comme Christina Aguilera… ma préf jusqu’à ce jour, avec Jenny from the block, Fergie et toutes ces femmes de nos hits des années 90 et 2000. Faites juste aller voir sur YouTube les vidéos des leurs vieux hits… Les filles sont faites sur des frames de chats. Dans le temps, on voulait presque toutes etre comme elles, right?! Jai grandi, nous avons grandi, avec cette image d’un corps mince…

En 2020, on est loin de cette shape frame de chat! On est dans un ère de self love, de s’accepter comme on est… bla bla bla… ben facile à dire!

J’ai eu un pincement au cœur parce que toute ma vie, la grandeur large était proscrite du vocabulaire… Tu portais du large ou du 7, pis t’étais classée «grosse» face à tout ce que nous montraient les magazines et médias. Pis ben cette meme journée-là, malheur à moi, je me suis pesée chez ma mère… 170 lbs… 170!!! Quand je regarde ça avec mes yeux de p’tite fille, j’me dis: Oh oh fille, ça va pas là, ton poids santé est censé être 135 lbs. Pis avec mes yeux de femme, je me dis: Fille… 5p7, 170 lbs, tu t’entraînes 4-5 fois / semaine… calmoss pepitoosss.

Je suis bien, je m’aime telle que je suis! Je vous mentirais si je vous disais que j’ai AUCUN complexe – haha NOT – but still, I’m feeling myself!

Même si en 2020, on est dans un ère strong is the new beautiful, où les courbes sont enfin mises en valeur et que peu importe ton corps, ton look, si tu t’aimes et que tu es bien dans ta peau, c’est tout ce qui compte, j’ai quand même eu le réflexe d’un peu paniquer quand jai vu le chiffre 170.

C’est en ce moment, en vous écrivant, que je me rends compte que… un chiffre, c’est juste un chiffre, pis il faut que je change ma façon de penser face à ça! Oui, je m’entraîne, non, j’ai pas d’abdos et non, je ne suis pas de plan alimentaire… ça me rend folle. J’aime pas ça. Mais moi là, j’aime ça manger! J’aime ça des beignes, que voulez-vous! Pis ben j’ai pas envie de me restreindre pour avoir des abdos. Donc, je vais m’accepter comme je suis… un travail d’une vie!

Que tu sois 5p2 à 185 lbs ou 5p9 et que tu pèses 100 lbs, chum, si t’es bien avec ça, good for you! Tout ça pour dire: aime-toi donc comme tu es pis si tu n’es pas bien dans ton corps, y’a juste toi qui peux changer. Mais respecte-toi!

Moi, je me fais la promessse de ne plus monter sur une balance, parce que j’étais bien dans mon corps avant que j’embarque dessus. Je vote pour qu’on détruise toutes les balances de ce monde! Et que nous oublions tous ces chiffres de taille et de poids.

 

À lire aussi:
Mon trouble alimentaire
Small, Medium, Large
TOP 3 des magasins qui comprennent ce que veut dire « body diversity »

 

 

 

Méli.

Source photo: Pexels

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire