Bien-être/Santé TEXTES DE CHANTAL Trucs et astuces x

La cellulite

Une requête qui ne cesse de revenir dans mon bureau de naturopathe lorsque je vous demande sur quoi vous aimeriez qu’on vous informe est sans aucun doute: la cellulite!

 

 

Cellulite et ou peau d’orange, il ne fait aucun doute que ça en dérange plus d’une, mais pourquoi certaines personnes sont plus sujettes à en souffrir et surtout, comment faire pour l’améliorer?

Premièrement, sachez que chaque femme est superbe peu importe, embrassez votre corps, il représente qui vous êtes et les étapes de votre vie. Donc, cet article ne sera assurément pas pour dire que la cellulite est quelque chose de mal et qu’on ne devrait pas en avoir, mais bien un article qui va vous renseigner sur qu’est-ce que c’est vraiment et vous donner des recommandations si vous souhaitez en améliorer l’aspect.

Si vous pensez que réduire l’apparence de votre cellulite n’est pas quelque chose qui vous tient vraiment à cœur, c’est totalement cool aussi. L’important est avant tout de se sentir bien dans son corps et être en santé.

Donc, pour ceux que ça intrigue et nous demandent de l’information, lire ci-bas:

La cellulite concerne presque 90% des femmes, de tous les âges et de toutes les corpulences confondues, donc l’idée que cela est un signe que l’on n’est pas dans notre poids santé est fausse! Bien sûr, certains hommes en sont affectés, mais cela affecte majoritairement les femmes, souvent au point où elles ont moins envie de porter un short ou un maillot de bain, car c’est un complexe pour elles.

Mais c’est quoi alors, la cellulite?

La lipodystrophie, mieux connue sous le nom de cellulite ou «peau orange» se caractérise par une augmentation du volume ou du nombre des cellules graisseuses situées sous la peau des cuisses, des fesses du ventre et même parfois des bras. La cellulite va avoir tendance à apparaître à l’occasion de la puberté, influencée par la poussée d’hormones oestrogéniques. Sous l’effet de la montée de cette hormone féminine, les adipocytes ou cellules graisseuses situées dans le tissu sous-cutané stockent la graisse et vont prendre du volume.

Pour vous donner une image, les adipocytes sont comme des petits sacs extensibles qui se remplissent de graisse, elles peuvent grossir jusqu’à plus de 50 fois leur taille initiale.

À la suite de cet effet vient s’ajouter une mauvaise circulation de la lymphe (qui, comprimée par les adipocytes, a de la difficulté à bien faire l’élimination des déchets de l’organisme), ce qui entraîne un stockage des toxines et d’eau sous la peau.

Donc, vous voyez le schéma; une peau distendue, irrégulière, à l’aspect «capitonné».

 

Source: Cosmopolitain.fr

 

Donc, vous l’aurez compris, l’apparition de la cellulite est dépendante des modifications hormonales qui ponctuent la vie d’une femme et ce, tout au long de la vie.

Mais aussi, l’une des plus grandes influences sur l’apparence de la cellulite est l’insuline, l’hormone régulatrice de la glycémie. Chaque fois que vous consommez un aliment ou une boisson riche en glucides, votre corps libère de l’insuline pour gérer le glucose (provenant des glucides) entrant dans votre circulation sanguine. Dans un monde idéal, vos cellules musculaires reconnaissent cette insuline et l’utilisent pour inviter le glucose en circulation dans les cellules musculaires à brûler pour l’énergie ou à stocker pour une utilisation ultérieure.

Cependant, dans le cas de nombreuses femmes aujourd’hui, en particulier celles qui ne sont pas régulièrement actives, l’insuline envoie les glucides vers les cellules graisseuses pour être transformés en acides gras et stockés sous forme de triglycérides (appelée lipogenèse). Cela rend les cellules graisseuses de la couche lamellaire plus grosses, ce qui entraîne l’écrasement des cellules graisseuses de la couche aréolaire et leur visibilité.

La mauvaise nouvelle à ce sujet est que pour les personnes qui ne sont pas très actives, un régime très riche en glucides induira plus de croissance des cellules graisseuses. La bonne nouvelle est que vous pouvez équilibrer votre alimentation avec un mélange sain de glucides, de protéines et de graisses pour réduire les concentrations d’insuline. L’exercice a également un effet hypoglycémiant.

Source : https://www.girlsgonestrong.com/

 

Ok! Donc, on sait maintenant comment ça marche, mais maintenant, quoi faire?

Du peu que nous pouvons contrôler en ce qui concerne la cellulite, il y a deux choses principales que nous pouvons changer pour minimiser son apparence: le niveau d’activité et le régime alimentaire.

Avec la cellulite, soit vous en avez, soit vous n’en avez pas, et votre environnement peut améliorer ou aggraver son apparence. Si vous l’avez, vous pouvez la rendre moins prononcée même si vous ne pouvez jamais vraiment vous en débarrasser.

1- Bougez!

Le mouvement augmente la circulation sanguine et lymphatique vers le tissu conjonctif et renforce les muscles, ce qui aide à soutenir la peau. Le mouvement aide à diminuer le pourcentage de gras et ainsi à augmenter la masse maigre, bref à avoir une meilleure composition corporelle. Pas besoin de nécessairement passer 1h sur un tapis ou en salle de gym, tentez juste d’être active le plus possible. Fixez-vous comme objectif de vous lever et de vous déplacer autant que vous le pouvez chaque jour. Le simple fait d’être plus active peut diminuer le niveau d’insuline de votre corps et rendre vos cellules musculaires plus réceptives à la combustion des glucides et des graisses pour produire de l’énergie.

Bien que de nombreuses femmes associent l’exercice cardiovasculaire à la perte de graisse, l’entraînement en résistance est essentiel. Un entraînement régulier en force augmente la masse musculaire, ce qui crée des tissus métaboliquement plus actifs dans votre corps. Traduction: le muscle augmente votre taux métabolique, ce qui aide à réduire la graisse corporelle en la brûlant pour obtenir de l’énergie. Les muscles aident également à rendre votre corps plus stable, plus élégant et plus fort, faisant paraître les zones grasses plus petites et moins prononcées.

 

2- Une saine alimentation

 

L’alimentation est une arme importante contre l’apparition de la cellulite. Plus important encore, vous devez minimiser les glucides simples, le sodium, l’alcool et les graisses manufacturées dans votre alimentation.

Nous savons que les glucides sont les principaux promoteurs de l’insuline, mais tous les glucides ne sont pas mauvais et le timing est important. Les glucides riches en fibres provenant de légumes non féculents (comme les légumes verts et les légumes colorés) produisent peu ou moins d’insuline. Certains légumes féculents (comme la patate douce, la courge et les pois) produisent un peu plus d’insuline, mais leur teneur élevée en fibres atténue cet effet et est important. Les fibres (associées à un apport en eau suffisant) aident à garder votre corps régulier, ce qui améliore la circulation sanguine dans vos membres inférieurs.

Les glucides simples, comme la plupart des desserts et des bonbons, les sucres utilisés dans certains mélanges de boissons et aliments devraient être évités et ou minimisés.

Les aliments riches en sodium, comme la plupart des plats cuisinés ou produits du marché sont remplis de sel pour éviter qu’ils périment. Ce sodium provoque une rétention d’eau et peut accentuer l’apparition de la cellulite. Concentrez-vous sur les produits frais et non transformés. Les sauces, comme la sauce soja et le teriyaki, peuvent également être problématiques, car elles peuvent être à la fois riches en sodium et en glucides simples.

L’alcool est un autre problème. L’alcool est bourré de sucre, ce qui a aussi un effet sur votre insuline, obligeant votre corps à stocker de la graisse et à créer de la graisse, et l’empêche de l’utiliser comme source d’énergie. Si vous cherchez à réduire l’apparence de votre cellulite, limitez ou éloignez-vous autant que possible de l’alcool, et vos cellules graisseuses seront plus petites.

Enfin, les graisses mono-insaturées et ou «manufacturées», telles que celles que l’on trouve dans la plupart des aliments transformés du commerce, sont également extrêmement problématiques. Le corps stocke principalement ces graisses de mauvaise qualité au lieu de les brûler comme carburant. Ils peuvent également augmenter les niveaux d’inflammation dans le corps, ce qui entraîne une plus grande rétention d’eau et une diminution de la dégradation des graisses. Ils sont souvent associés à une teneur élevée en sucre simple (envie d’un petit Jos louis?), ce qui favorise davantage la production d’insuline.

Pour bien résumer, côté alimentation, le meilleur régime quotidien pour réduire l’apparence de la cellulite est celui qui contient les éléments suivants:

  • Protéines alimentaires complètes de haute qualité qui ne contiennent pas d’agents de conservation, de sodium et de sucre en excès. Les sources de protéines animales et végétales sont incluses ici.
  • Beaucoup de légumes colorés, de légumineuses et de grains entiers crus pour fournir des glucides à digestion lente, des fibres, des antioxydants et des vitamines B. Ils fournissent également une bonne source de potassium pour équilibrer le sodium dans votre alimentation.
  • Bons lipides (les gras insaturés) comme les avocats, le jaune d’œuf, le poisson, l’huile de poisson et les huiles de krill, les olives et l’huile d’olive.
  • Tentez d’introduire du bouillon d’os à votre quotidien, dans vos recettes à la mijoteuse, en boisson, etc. Ou encore mettez de côté la protéine iso et optez pour la protéine de bœuf, vous allez alors faire 1 pierre, 2 coups!
  • Faire une grande place aux légumes crucifères riches en indole 3 carbinol, un phytonutriment qui aide à détoxifier les œstrogènes, tels que le brocoli et le chou. Point bonus: les pousses qui contiennent 1000x plus de nutriments (pousses de brocoli, radis).
  • Mangez 2 cuillères à soupe de graines de lin dorées biologiques par jour. Les graines de lin sont riches en fibres et possèdent le phytonutriment nommé le lignan, qui aide à la détoxification des œstrogènes.
  • Augmentez votre consommation d’aliments riches en vitamine C, vitamine super importante pour le collagène et l’élastine, ainsi que pour améliorer la circulation générale et la santé lymphatique.

 

3- Diminuez votre niveau de stress

Ben oui, encore le stress! Il en cause bien des dommages, celui-là. Le cortisol, qui est l’hormone du stress, influence l’ensemble de votre santé et déséquilibre également vos hormones. Donc, tentez d’intégrer une technique de gestion du stress à votre quotidien: méditation, respiration assistée, yoga ou tout simplement, prenez le temps de prendre le temps.

 

4- Brossage et huile essentielle

Une accumulation de toxines se retrouvent dans vos adipocytes et donc le fait d’intégrer le brossage à sec de votre peau à votre quotidien peut grandement améliorer la cellulite. Eau chaude, brosse à poils durs ou gant de crin, performez des petits cercles vers l’extérieur pendant une bonne minute par partie touchée. Cela a pour effet d’activer la circulation sanguine et lymphatique, réduit l’œdème et le gonflement.

Autre truc super cool que j’ai découvert dernièrement, le mélange de Cocooning Love, Bye bye cellulite! On peut se le procurer à la Maison Essiambre.

Bien sûr, cela ne fera que réduire la couche supérieure, mais assurément, cela va vous aider à booster votre confiance!

Dans ce même ordre d’idée, j’ai entendu de supers commentaires d’un soin qui fait des miracles sur l’aspect de la cellulite de la couche supérieure, qui est le CelluSkin. Ce traitement de la cellulite n’est pas comme les autres. La technologie utilisée dans le système CelluSkin est innovatrice puisqu’elle utilise de douces ondes acoustiques pour briser les molécules formant la cellulite. La thérapie CelluSkin fonctionne en relâchant les bandes de collagènes dures qui finissent par appuyer sur les cellules graisseuses, tout en dissociant le gras coincé.

En augmentant le drainage lymphatique et la circulation sanguine manuellement, le corps peut se débarrasser naturellement de la cellulite à travers le système lymphatique. Tout ceci résulte en une peau d’apparence plus lisse, une meilleure fermeté et une amélioration au niveau de la texture et couleur de la peau. Certains de nos clients ont aussi remarqué une diminution circonférentielle des régions traitées avec CelluSkin.

Pssstt!!! J’ai réussi à vos avoir un code promo, qui vous donne droit à un rabais de 20% sur le forfait de votre choix à la Clinique Koza, avec la superbe Fred. Vous n’avez qu’à mentionner le code Neo20. Ça fait plaisir! ;)

Source : https://www.kozabeauty.com/cellu

 

5- Dernier point et non le moindre, balancez vos hormones!

Avoir un bon équilibre hormonal passe par plusieurs aspects et actions, comme on en a discuté plus haut. Mais il faut aussi savoir que la santé de votre foie est aussi à ne pas négliger. Le foie est le principal acteur dans la régulation de l’élimination des toxines et aussi pour bien éliminer vos excès d’œstrogènes. On parle souvent des cures de détoxification, mais dans ce cas-ci, j’irai plus pour une cure de détoxification «hormonal». Il existe quelques produits de santé naturels sur le marché dont des mélanges faits principalement pour cela, à toutes les sauces et pour tous les désirs. Certains sont plus pour rééquilibrer et contiennent des plantes et vitamines et d’autres vont plus être axés sur le «drainage, nettoyage».

Sur ce, je vous invite à m’écrire personnellement sur mon Instagram @chantoux et me faire part de votre histoire pour savoir le meilleur produit pour vous.

Sinon, je suis en tout temps disponible pour une consultation complète en naturopathie chez NEO Performance.

Clique ici pour la prise de rendez-vous.

Je terminerai en disant que comme dans n’importe quoi, il n’y a pas de baguette magique, ni de crème miracle qui existe, seul un bon vieux changement du mode de vie et des habitudes peut vous aider à améliorer cet aspect qui vous dérange un peu. Tout problème de peau part toujours de l’intérieur. Courage! Bougez, respirez, mangez bien! :-)

 

 

 

Chantal, Neo Performance

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire