DÉVELOPPEMENT Professionnel STYLE DE VIE TEXTES DE ISA. x

Qu’est-ce que ça mange en hiver une designer d’intérieur?

La pandémie a eu plusieurs conséquences dans nos vies, l’une d’elles a été de nous obliger à contempler les murs de nos demeures un peu plus longtemps et avec un peu plus d’attention qu’avant! Résultat? Tout le monde veut soudainement revoir l’aménagement de son chez-soi, mais ce n’est malheureusement pas donné à tous de savoir de quelle façon le faire. C’est là que les designers d’intérieur entrent en jeu. Métier que l’on croit connaître (souvent à tort), le design d’intérieur est une portion sous-estimée de la sphère de la construction. J’adore mon métier, mais il est malheureusement souvent victime d’opinions préconçues et d’idée erronées.

Le designer d’intérieur est là pour vous accompagner dans vos choix et veiller au bon déroulement de vos travaux en assurant un standard de qualité élevé pour votre aménagement. Vous croyez que les designers d’intérieur passent leurs journées à choisir des lampes et à agencer des couleurs de peinture? Détrompez-vous! Bien que ce soit une parcelle du travail que nous pouvons faire, il est beaucoup plus probable de nous voir dessiner des jeux de plans techniques complets pour vos prochaines rénovations! Mais alors, qui est-ce qu’on appelle lorsqu’on veut de l’aide pour agencer les pièces de mobilier, accessoires et colorations dans nos espaces?

Deux choix s’offrent à vous! Le premier: le décorateur. La différence entre le métier de décorateur et le métier de designer d’intérieur est essentiellement leurs champs d’expertise respectifs. Le décorateur est axé principalement sur les choix de colorations, agencements de matériaux et choix de mobilier/accessoires, tandis que les designers se spécialisent dans le développement de solutions d’aménagement ergonomiques, fonctionnelles et esthétiques. Ils offrent bien souvent les services de proposition d’ameublement et d’accessoirisation en fin de projet, en formule «tout-inclus», mais rarement comme service unique. Le designer d’intérieur tient plus de l’architecte que du décorateur, offrant des propositions innovatrices et originales pour vos espaces de vie.

Option numéro deux: Le designer en formule E-Design. En ce temps de pandémie, plusieurs designers ont tenté de développer le marché du E-Design (c’est-à-dire la proposition d’agencement intérieur, nécessitant peu ou aucune rénovation, en formules web). Une liste d’achat est normalement communiquée aux clients, afin qu’ils puissent passer les commandes pour les éléments qui leur ont été proposés. Cette solution forfaitaire, moins coûteuse que les services complets de designer d’intérieur, permettent de travailler de plus petits projets, à distance, avec les conseils d’un professionnel. Cela permet également de réserver la majeure partie de votre budget pour vos achats et non de le dépenser en honoraires.

Concrètement, les projets typiques de design intérieur impliquent des rénovations, incluant parfois même des agrandissements, au niveau commercial comme au niveau résidentiel. Beaucoup plus complexe que ce que l’on pourrait croire, le travail du designer est de prendre en charge la production des jeux de plans techniques, tels que les plans électriques, de plomberie, de démolition, de construction et d’ébénisterie. Les projets comprennent aussi souvent la gestion du chantier et des corps de métier nécessaires, de même que les demandes de soumissions, la gestion de budget et la gestion d’échéancier. C’est bien rare que l’on choisit une jetée pour s’agencer aux murs d’une chambre à coucher, mais quand ça arrive, c’est souvent pour un membre de notre famille qui n’a pas encore trop compris ce qu’on fait réellement dans la vie (même si ça nous fait plaisir d’aider!).

 

 

Isa.

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire