Astrologie DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE LÉA x

Ciel astrologique de mars 2021

Printemps!! Je pense qu’on n’aura jamais autant eu hâte collectivement de voir arriver le printemps que cette année! Mars est le mois parfait pour se remettre doucement en action et pour initier les projets qui sommeillent en nous depuis l’hiver. Les mois se suivent et se ressemblent, mars est tout aussi tranquille astrologiquement parlant que février l’a été. Pas de rétrograde, pas d’éclipse et pas de grande conjonction au menu.

13 mars – Nouvelle Lune en Poissons

Je vous rappelle que cette période du cycle lunaire est propice pour poser vos intentions et pour manifester vos souhaits/vœux à l’Univers. Positionnée en Poissons, cette nouvelle Lune est empreinte d’imagination, de rêverie et d’intuition. Cette nouvelle Lune devrait venir exacerber notre sensibilité et favoriser la libération des émotions. Soyez douce et tendre envers vous-même si vous sentez que votre équilibre émotionnel est plus fragile et autorisez-vous à vivre les sensations telles qu’elles se présentent à vous, sans jugement. Si vous ressentez le besoin de vous retirer dans la solitude et d’entamer un travail d’introspection, c’est une merveilleuse nouvelle Lune pour le faire. À surveiller aussi, les côtés un peu moins jojo du Poissons: tendance à être nerveux/anxieux, lunatique, distrait et inconstant.

20 mars – Équinoxe de printemps/Ostara

Troisième fête de la roue de l’année, Ostara est célébrée le jour de l’équinoxe de printemps et elle aurait des origines germanique et nordique. Ostara, c’est aussi le nom d’une déesse (Eostre pour les Anglo-Saxons) printanière dont les origines restent assez méconnues, mais qui pourraient remonter aussi loin que dans la civilisation mésopotamienne. Le jour et la nuit ayant exactement la même durée, c’est une période magique pour célébrer l’arrivée officielle du printemps. C’est la victoire de la lumière sur la noirceur, le retour des beaux jours et l’occasion parfaite pour planter (symboliquement et réellement) de nouvelles graines qui germeront et fleuriront au cours des prochaines semaines.

21 mars au 19 avril – Saison du Bélier

J’aime la saison du Bélier (et pas seulement parce que c’est mon signe solaire, héhé), parce qu’elle incarne tout ce qu’on aime dans le printemps! Il annonce le renouveau, la vie qui bouillonne après des mois de calme et le retour d’un dynamisme plus que bienvenu. Rien ne fait peur au Bélier, il avance dans la vie avec détermination et passion. L’énergie de mars/avril sera donc teintée par ces caractéristiques, alors c’est une période merveilleuse pour vraiment mettre de l’avant de nouveaux projets et surtout pour s’activer. Ouste les peurs limitantes et les «je-ne-suis-pas-assez (ajouter un adjectif)», durant la saison du Bélier, on ose l’audace et on prend des initiatives. Attention toutefois si vous avez une tendance naturelle à être impulsive dans vos actions, la saison du Bélier aura tendance à amplifier ce trait de caractère.

28 mars – Pleine Lune en Balance

Cette période du cycle lunaire est propice à la réalisation de rituels de pardon et de gratitude. Lorsque la pleine Lune est en Balance, le Soleil est toujours en Bélier et cette combinaison de signes nous enseigne beaucoup sur notre rapport à l’ego. Le Bélier est beaucoup dans l’affirmation brute de son ego, alors que la Balance est tiraillée par son propre désir d’individuation versus un grand besoin de se connecter aux autres. Cette pleine Lune est particulièrement propice pour explorer nos relations et notre besoin d’indépendance. C’est aussi une belle pleine Lune pour faire du ménage dans nos vies, idées ou pensées et pour se délester de ce qui ne nous fait plus vibrer.

Ceci signait mon dernier article en tant que collaboratrice sur le blogue de Champagne & Confetti. Merci de m’avoir lue et au plaisir de partager à nouveau ma plume avec vous.

 

 

Léa

*​Pour ne pas alourdir le texte, le féminin est employé seul, mais il inclut à la fois les hommes et les femmes.​

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire