C’est quoi ça, Fitmenu?!


STYLE DE VIE, TEXTES DE CetC, x / mercredi, juillet 4th, 2018

Je connais Vincent, co-fondateur et CEO de la compagnie Fitmenu, depuis plusieurs années. Je me souviens encore quand il me parlait de son projet de partir une entreprise de repas santé. Bon, combien de gens parlent de se lancer en affaires… l’idée était super, mais je ne m’attendais pas à ce que ça devienne aussi populaire! C’est vrai, on en entend parler partout depuis quelque temps. On a donc décidé de l’essayer et on a vraiment CA-PO-TÉ! Enfin, de la bouffe santé avec du goût (y’a même une LASAGNE!!!) et pas des portions de crève faim!

Bref, si jamais tu ne sais toujours pas c’est quoi Fitmenu, que tu n’as jamais osé l’essayer ou que tu veux en savoir plus sur la compagnie et son fondateur, on s’est entretenu avec Vincent Pontbriand et on t’a préparé un petit portrait ci-bas!

 

Nom : Vincent Pontbriand

Originaire de : Laval

Âge : 28 ans

Profession : CEO

pontbriand

Source photo: Facebook

 

Parle-nous un peu de toi. Quel est ton background, tes études, ton histoire avant d’en arriver là?

J’ai 28 ans, 29 le 1er août. Fitmenu est ma 4ème compagnie, mon 2ème inc. Avant ça, j’ai étudié en infographie; j’ai été graphiste à mon compte (1ère compagnie), puis j’ai été entraîneur à mon compte (2ème compagnie). À ce moment-la, j’ai fondé une compagnie de vente de suppléments et de vêtements pour les Québécois passionnés d’entraînement (3ème compagnie), que j’ai finalement fermée lorsque j’ai vu que Fitmenu avait plus de potentiel.

Chez Fitmenu, je suis le président. Je m’occupe de l’administration, du développement des affaires, des finances, du marketing, des ressources humaines et plus encore. Je me décrirais comme un autodidacte polyvalent qui carbure hors de sa zone de confort. J’aime les défis et je pense que la clé du succès se résume à ne jamais voir de problèmes mais que des opportunités.

Au départ, qu’est-ce qui t’a poussé à partir Fitmenu? 

«Pourquoi c’est si difficile de manger santé?»

En 2012, c’est une question que tout le monde qui faisait attention à son alimentation se posait. N’ayant aucune option, mon partenaire Jean-Philippe Darveau se mit à la cuisine santé. Il se mit à préparer ses repas et ses lunchs, en s’amusant en créant des recettes goûteuses et délicieuses qui respectaient tout de même son plan alimentaire.

Et de la, ça a déboulé. Une photo Facebook plus tard et tout le monde lui écrivait à savoir: «J’peux-tu t’en acheter?» «Peux-tu faire mes lunchs?». Nous avons immédiatement remarqué: 1) la grande demande et 2) le trou dans le marché. Nous avons donc décidé de nous lancer en affaires; Jean-Philippe à la création et la production des produits, et moi, ayant de l’expérience en business, une carrière en graphisme et une passion pour le marketing, pas mal tout le reste.

Cette semaine-là, j’ai trouvé le nom «Fitmenu». Je cherchais un nom qui évoquerait tout de suite chez le consommateur un «enfin, ça existe!», tout en étant utilisable en français et en anglais. Nous avons donc incorporé la compagnie et trouvé un local, lequel nous avons rénové de nos mains (et celles de nos amis). 6 mois plus tard, en janvier 2014, Fitmenu ouvrait ses portes.

Quels étaient vos principaux objectifs au départ et les avez-vous atteints?

Dès nos 3 premiers mois, nous atteignions nos objectifs de vente de 6 mois. Après 6 mois, d’un an et demi. Et la demande n’a jamais cessé. Le défi avec Fitmenu est toujours le même: être capable de répondre à la demande grossissante, en offrant toujours les meilleurs produits avec une expérience de qualité, du passage de la commande jusqu’à la dégustation.

Triplant notre chiffre d’affaires en 2 ans, nous savions qu’il nous faudrait passer à la prochaine étape; alors que nous prenions les commandes de clients par appels et par messages et que nous faisions la livraison in-house avec nos propres livreurs grâce à des locations de camions réfrigérés, j’avais comme vision de passer à un site web transactionnel, joint par une livraison postale, exécutée par les services postaux tels que Postes Canada. À ce moment-là, c’était une vision assez difficile à accomplir; il n’y avait pas encore de services au Québec qui offraient une telle livraison. Nous devions nous inspirer des compagnies des États-Unis.

Quelques mois et bien des casse-têtes plus tard, notre nouveau site web était en ligne. Pour avoir toutes les fonctions que nous voulions et refléter notre menu, qui change toutes les semaines, sur notre site, les estimations tournaient autour de 100 000$. N’ayant jamais eu de prêts, d’aide, de subventions ou de financement, j’ai autodidactement appris comment bâtir notre site de A à Z. Une petite économie… Puis, de fil en aiguille, nous avons réussi à faire nos produits envois postaux.

Il nous restait un gros détail à régler; il nous fallait passer de notre petite cuisine de restauration à une usine alimentaire. C’était inévitable. À ce moment, nous produisions de peine et de misère 3500 plats par semaine. Il fallait être vraiment ingénieux et faire une rotation de nos produits frais et des repas, timer les livraisons, afin de libérer nos espaces réfrigérés. Puis, c’est à ce moment que nous avons reçu un appel: celui d’un compétiteur, qui nous proposait de le racheter. Ce qui était intéressant: ils étaient locataires d’une usine alimentaire; en le rachetant, nous pouvions alors y déménager nos opérations.

Ça, c’était l’année passée à pareille date. Maintenant, nous produisons 10 000 repas par semaine. Nous avons dupliqué notre concept et lancé VGANmenu, proposant une offre similaire à Fitmenu pour les adeptes du Végétalisme. Maintenant, nous souhaitons dupliquer notre concept, servir plus de clients et créer de nouveaux produits. Nous aimerions étendre nos activités à vendre dans des points de vente physique, développer des produits en vente dans les épiceries, etc.

On vous voit partout, que ce soit sur les réseaux sociaux ou parce qu’on entend votre nom sur toutes les lèvres. Quel genre d’effet souhaitais-tu susciter auprès des gens, quel genre de réputation désirais-tu pour Fitmenu à la base? Es-tu satisfait du résultat?

Le message que nous voulions passer, qui est notre mission d’entreprise, c’est de faire comprendre aux gens que Fitmenu est un service qui leur permet de bien manger, dans tous les sens du terme. Pour nous, bien manger, c’est se sentir bien quand on mange; pas seulement par les valeurs nutritives, pas seulement pour les aspects santé, bien que ce soit une de nos priorités, mais par le goût, l’expérience, des textures aux saveurs. Nous voulons donner l’image aux gens que bien manger, ça peut être une option tout aussi plaisante et simple. En 2018, je crois que nous avons vraiment réussi à solidifier ces aspects, grâce à des porte-paroles qui ne sont ni trop fitness, ni trop décalés de la santé, un bon équilibre de qui est notre clientèle.

Qu’est-ce Fitmenu a de plus que les autres compagnies du même style?

Bon, premièrement, il faut mentionner que Fitmenu est livré frais, pas congelé, prêt-à-manger (bien loin du prêt-à-cuisiner). De plus, nous offrons des repas grastronomiques à un prix abordable. Et en plus, on fait les repas les plus santé et équilibrés qu’il soit, pour lesquels nous affichons toutes les valeurs nutritives de tous nos formats en tout temps. Récemment, nous avons aussi ajouté notre gamme végane, qui permet aux végétariens et végétaliens de vivre le lifestyle Fitmenu. Tous ces facteurs ensemble nous démarquent, car les services comparables n’offrent jamais tous ces facteurs en 1 seul package; c’est toujours soit gastronomique et cher, ou pas cher mais pas si bon. Soit santé et répétitif / manque de goût, soit goûteux mais pas santé. Soit congelé ou prêt-à-cuisiner, peu dispendieux, soit prêt-à-manger, mais coûteux…

 

Pour en savoir plus:

Facebook / Instagram

Site web: https://fitmenu.biz/

Utilise notre code promo pour obtenir 25% de rabais: champagne25

 

 

 

C & C.

logorond

Source photo: Facebook

Publicités

Laisser un commentaire