ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel STYLE DE VIE TEXTES DE L.

Avoir le bonheur difficile

Qu’est-ce que le bonheur? Quand est-ce qu’on peut se qualifier comme étant «heureux» dans la vie? Le bonheur, c’est tellement subjectif. La majorité des gens répondront qu’on crée notre propre bonheur, mais je ne suis pas d’accord avec ce statement… pas totalement. On a le pouvoir de voir le positif dans toutes situations, oui, mais nous ne sommes pas le maître ultime du grand jeu qu’est la vie. Nous ne sommes qu’un pion, qu’un morceau de casse-tête parmi les autres. Le pouvoir sur notre bonheur, nos moments heureux ou malheureux, on ne l’a malheureusement pas. On fait avec ce que la vie met sur notre chemin.

Par contre, on peut choisir de se sentir bien en vivant au maximum le moment présent et en remarquant les petites joies qui nous entourent au quotidien. À la place, moi, je focusse sur ce qui s’en vient, sur les choses qui me stressent, j’anticipe et je suis dans mes pensées. Mon chum me ramène souvent sur Terre avec une simple et petite phrase:

«On est chanceux, hein?!»

Phrase à laquelle j’ai le malheureux réflexe de répondre: «Chanceux de quoi?»

Dans ma tête, je me questionne…: «On a gagné la loto et je ne le sais pas?»

C’est là qu’il me répond de différentes façons à quel point on est bien ensemble, bien entourés, qu’on a vécu une belle fin de semaine, qu’on s’aime, etc. Puis, je réalise peu à peu, en sortant de mes pensées qu’il a bien trop raison. On est chanceux! On est heureux! Lui, il a le bonheur facile. Toutes les belles petites choses qu’il voit ou qu’il vit, le remplissent de cette lueur qu’il reflète par la suite sur moi. Avoir le bonheur difficile, c’est plate, c’est lourd par moments.

Si je me reporte à mes années dans la vingtaine, où je ne me considérais vraiment pas bien dans ma vie, dans mes choix, et qu’on me demandait à cette époque ce qu’il me faudrait pour être heureuse, j’aurais répondu ceci: «Avoir un amoureux qui m’aime, une relation saine et stable, avoir conservé mes amitiés et ma famille à mes côtés, avoir des enfants.».

À 30 ans, j’ai tout ça, tout ce que j’ai toujours voulu. Oui, je suis plus heureuse que jamais, mais je n’apprécie pas suffisamment ce beau positif qui m’entoure. Je mets toujours un peu plus d’emphase sur ce qui va mal, la petite et infime partie de ma vie qui ne me plaît pas. Ça, c’est avoir le bonheur difficile!

Heureusement, j’ai la chance incroyable d’être avec un homme positif qui me tire vers le haut. Il me ramène vers le bonheur, et ce, au quotidien. Il ne se laisse pas traîner vers mes pensées négatives et stressantes que je lui fais souvent trop sentir. Pour lui, tout va bien pour l’instant et tout ira bien dans le futur. Ça, c’est rassurant. Il est sans aucun doute mon pilier, mon porte-bonheur.

Donc, malgré tout, je touche au bonheur beaucoup plus souvent que je peux le croire! 🙌

 

 

À lire aussi:
Le bonheur dans le léger
L’atteinte du bonheur
Ton droit au bonheur

 

 

L.

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire