ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE G.

Quand un bon gars arrive dans ta vie

T’es comme sur tes gardes. Tu comprends juste pas. T’es pas habituée à ça. T’es habituée de te faire prendre pour acquise dès le jour 1, de courir après lui, de te faire choker à la dernière minute. T’es habituée aux phobiques de l’engagement qui trouvent que ça va trop vite dès que tu oses leur faire savoir que tu cherches une relation sérieuse. Pis là, tout à coup, le gars (ou je devrais dire l’homme) veut vraiment être avec toi et fait des efforts et ça te fait bizarre… mais surtout, ça te fait peur. T’es tellement pas habituée à ça que tu trouves ça louche.

Bon, de la façon dont je parle, j’ai l’air d’avoir juste rencontré des mauvais gars… et ce n’est pourtant pas le cas. En tout cas, pas dernièrement. Je sais pas si tu crois à ça (même moi je sais pas si j’y crois), mais on dit qu’on doit visualiser. Qu’on peut demander à l’univers ce qu’on veut et tout. Que si on est négatifs, on va attirer le négatif et vice versa. Eh bien, depuis que je sais vraiment ce que je veux et ce que je veux pas, j’attire exactement ça. J’attire que des bons gars depuis un moment. On dirait que même en swipant sur Tinder, je flaire les f*ckboys à 100 miles à la ronde.

Je l’ai réalisé la veille de Noël, quand ma cousine nous racontait (avec surprise) qu’un gars lui avait cuisiné un souper et elle s’est exclamée: «C’est quand la dernière fois qu’un gars t’a fait à souper?!?!» (comme si le gars était allé pêcher lui même le poisson et cueillir les légumes). Pis là, moi je me suis dit: hum, c’est quand la dernière fois qu’un gars m’a PAS fait à souper?! Alors, moi qui croyais que les hommes étaient simplement plus matures avec l’âge, je me suis rendu compte que ça dépendait seulement du type d’hommes que j’attirais. On s’entend que t’es pas un bon gars nécessairement si tu fais à manger à une fille, ma réflexion était un peu plus poussée que ça, quand même! Mais ça a été le point de départ de mon analyse.

Bon, alors, pourquoi je capote parce qu’un bon gars vient d’arriver dans ma vie? Pourquoi j’ai peur? Pourquoi je dis que je suis pas habituée? Parce qu’avec les derniers, ça n’a pas fonctionné. Soit je ne tombais pas en amour, soit ça ne cliquait pas pour d’autres raisons, mais bref, j’étais un peu découragée. Je me disais que si je voulais un bon gars dans ma vie, il fallait que j’accepte de me mettre en couple avec quelqu’un sans être en amour. Je maudissais les f*ckboys et les pervers narcissiques de ce monde d’être aussi attachants…

Pis là, un (très) bon gars est arrivé sur mon chemin pis en plus, ça clique. Vraiment. Faque comprends donc mon anxiété. Ça, c’est inhabituel et nouveau pour moi. Alors oui, au début, j’étais sur mes gardes et je trouvais ça louche… Puis là, je profite de chaque instant et je suis juste heureuse de savoir que ça existe…! :)

 

À lire aussi: Être prête pour le bon gars

 

 

 

 

G.

Source photo: Unsplash

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire