ÉTATS D'ÂME DÉVELOPPEMENT Personnel TEXTES DE VAN. x

Ma destination amoureuse finale

Il est venu chambouler mes plans… je m’étais fait la promesse de rester seule 1 an. De suivre une thérapie et de me faire installer un «radar à trou de cul».

Il y a plus d’une décennie que j’espère pus, que j’y crois pus. Triste constat, mais bien réel. Je regarde derrière moi et mes faux pas sont nombreux; en fait, ils sont la quasi-totalité de mon parcours amoureux, un gros chaos!

Mais lui, là… c’est différent avec lui. C’est tellement loin de tout ce que j’ai connu… il m’apprivoise, il me laisse vivre ces changements en moi que j’ai du mal à comprendre et ça me touche autant que ça me perturbe. C’est un homme, pas un gamin. Il met ses tripes sur table. Il me dit qu’il m’aime autant de fois que le cœur lui en dit, Il me parle de mariage, de bébé. J’étais pourtant certaine que c’était en voie d’extinction ce type d’homme-là…

J’y vais un jour à la fois; on a des enfants, faut se la jouer prudents. Il y a des jours où je m’abandonne comme l’adolescente de 14 ans qui croyait au conte de fées, j’étais jadis le personnage principal du film Les pages de notre amour.

Mon prince charmant est moderne et old school à la fois. C’est un gentil, un vrai. Avec lui, tout est simple, tout est pur, tout est drôle. C’est limite épeurant et angoissant; je ne sais pas trop quoi en penser. Faque y’a des bouts où je capote je veux m’en aller. Je comprends pas trop ce qui m’arrive, je suis pas certaine d’être prête pour une relation saine.

Lui… y m’aime pour vrai, y m’aime pour moi, dans toute mon entièreté. Quand je suis douce, quand je suis folle (ce qui est plus souvent qu’autrement), quand je suis anxieuse (j’ai ben la misère à me gérer)… Quand je suis moi, tout simplement!!!

Ça me fait drôle, car je suis habituée de me dépersonnaliser pour être aimée. De devenir ce que l’autre attend de moi et avec lui, je suis dans l’être et non le paraître. Ça fait changement, mais surtout, ça fait du bien.

Pour la toute première fois de ma vie, je fais des jalouses… des femmes me témoignent qu’elles aimeraient vivre une histoire d’amour comme la mienne, d’avoir un homme qui les regarde comme il me regarde… Pour une fois, c’est moi la fille qu’on envie et non moi qui est spectatrice des contes de fées des autres.

Lui, c’est un homme qui me fait grandir chaque jour de ma vie. Je suis une meilleure personne à ses côtés. J’apprends à apprécier la vie et le moment présent au lieu d’appréhender. Toujours doux, dans l’écoute et la bonté, il me fait du bien à l’âme.

C’est un bon vivant. Il apprécie chaque petite chose du quotidien, il s’émerveille devant la moindre particule de bonheur tangible. Il me redonne la candeur d’une jeune fille qui vit sa première histoire d’amour dans l’abandon total.

Je vis, à 36 ans, mon conte de fées. C’est mon histoire à moi et j’en suis l’héroïne parce qu’un jour de novembre 2018, j’ai fait la rencontre de mon prince charmant sur le coup de minuit!

Il m’a demandé ma main et j’ai dit OUI, car avec lui je dirais oui à tout. Jusqu’à sa rencontre, je ne savais pas ce qu’était la vie, même si je respirais chaque jour, ce qu’était l’amour avant de le voir dans ses yeux. Le jour de sa rencontre, ce jour bien précis, je suis née.❤️

 

À lire aussi:
Notre première rencontre
Nos débuts

 

 

 

 

Van.

Source photo: Pexels

Champagne & Confetti

Blogue mode, beauté, style de vie et développement.

À lire aussi...

Laisser un commentaire